Accueil / Actualités / Une greffe de visage réalisée en août 2015 complètement réussie

Une greffe de visage réalisée en août 2015 complètement réussie

Les chirurgiens qui ont effectué cette greffe totale du visage, du cuir chevelu, des oreilles ainsi que des conduits auditifs ont présenté des photos du visage parfaitement reconstitué de cet ancien pompier aujourd’hui dans le magazine de la santé où les avancées chirurgicales seront débattues.

Ce pompier volontaire avait été lors d’une intervention brûlé au visage, au cou, au torse, il avait perdu ses oreilles, ses lèvres et ses paupières. Les faits s’étaient déroulés au Mississippi en 2001. La greffe du visage a été réalisée en août dernier par l’équipe d’un professeur du centre de recherche médicale NYU Langone de New York. Des photographies ont été prises trois mois après l’intervention et le visage de ce grand brûlé donne l’impression qu’aucune cicatrice n’est perceptible. Lors d’une conférence de presse, un professeur du centre de recherche a déclaré qu’aujourd’hui le pompier était apte à manger comme tout le monde, son élocution est encore difficile, mais cela devrait bientôt n’être qu’un mauvais souvenir comme le stipule France TV Info qui partage une photo.

Une greffe de visage sans aucune cicatrice apparente

L’opération a duré plus de trente-six heures, le pompier a reçu le visage d’un jeune homme de 26 ans qui était en mort cérébrale. Cette greffe de visage est une première, car elle est sans cicatrices apparentes, en effet celles-ci se situent sur le cou et sur le crâne, plus de cent cinquante personnes ont été mobilisées durant plus d’un an pour que cette greffe soit menée à bien. Le pompier est âgé de 41 ans, il devra prendre tout au long de sa vie, un traitement composé de médicaments d’immunosuppresseurs. Le coût de la greffe se situe entre 850.000 et plus d’un million de dollars. La première greffe du visage en France a eu lieu en novembre 2005 au centre hospitalier d’Amiens.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !