Accueil / Actualités / Urticaire : au moins 15% de la population est victime

Urticaire : au moins 15% de la population est victime

Pour l’urticaire, il y a des jours avec et des jours sans. La journée dédiée sera programmée le 1er octobre prochain, sur le site internet, il y a des témoignages de personnes qui souffrent au quotidien de cette maladie handicapante. Cette pathologie est loin d’être banale surtout quand il s’agit d’urticaire chronique, tous le monde peut se rendre sur ce site pour découvrir le calvaire que vivent tous ces malades.

Urticaire
Urticaire / Crédit Photo : Wikipédia – DLdoubleE

L’urticaire est une dermatose particulièrement fréquente, 15 à 20% de la population en souffre au moins une fois dans sa vie, 73% des personnes qui en sont atteintes déclarent ne plus pouvoir sortir comme avant et leur vie sexuelle est également très altérée, 63% ressentent de l’angoisse, de l’anxiété et 38% disent ne pas dormir correctement. En France, cette journée du 1er octobre a été crée par l’association « asthme et allergies » par le groupe d’études et de recherches en dermato-allergologie et par le laboratoire « Novartis », cette initiative a pour but de laisser la parole aux malades pour que le public sache ce que peut représenter l’urticaire et son quotidien.

L’urticaire transforme le quotidien des patients en cauchemar

L’urticaire est une maladie de peau qui se caractérise par des démangeaisons et par l’apparition de plaques rouges en relief qui ressemblent à des piqûres d’ortie d’où son nom urticaire. Tout le monde peut être un jour concerné, les femmes sont en général plus touchées que les hommes. Les causes de l’urticaire ne sont pas très bien connues, les facteurs environnementaux déclencheraient les crises et parfois les aggraveraient, un médicament peut être aussi responsable, des aliments comme le fromage, le saucisson, les tomates, certains cosmétiques, des expositions au froid ou à la chaleur excessive, une piqûre d’insecte, un stress ou un effort physique particulièrement intense. C’est une maladie bénigne, mais elle peut causer bien des dommages sur la vie quotidienne.

Se renseigner sur l’urticaire lors de la journée spéciale

Le site internet qui est dédié à cette pathologie a pour but de la faire connaitre au grand public, mais il est là pour que les professionnels de santé soient sensibilisés par cette démarche. Se sentir isolé est parfois aggravant, parler , rencontrer d’autres malades peut aider à calmer l’angoisse, le stress et du coup les dermatoses s’atténuent ainsi que les démangeaisons. Sur le site une vidéo est à consulter, elle vous renseignera sur l’urticaire et son quotidien.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !