LOADING

Type to search

Tags: ,

Les vacances peuvent-elles soigner le burn-out ?

1 année ago
Share

Le syndrome d’épuisement professionnel combine une fatigue extrême ainsi qu’un désinvestissement de l’activité, un manque de motivation après des mois, voire des années de surmenage. Chacun peut être victime de burn-out, beaucoup évite d’en parler ouvertement, car ils ont peur de ne pouvoir réintégrer leur travail après un traitement ou une thérapie. Selon une nouvelle étude, le burn-out ne serait pas un problème de fatigue, mais en réalité la motivation de chacun n’est pas adaptée à la réalité quotidienne du travail. Partir en vacances peut-il résoudre le fond du problème ?

Stress

Le burn-out se développe au fil du temps

Des chercheurs de l’université de Zurich en Suisse et de Leipzip en Allemagne se sont penchés sur le sujet, les résultats ont été publiés dans Frontiers in Psychology le 11 août, ils ont démontré que la fatigue extrême ne serait pas en fait la seule responsable de cette situation. Les symptômes sont bien connus, anxiété, dépression, insomnies, baisse de motivation quant aux mécanismes qui mènent au burn-out, ils sont très peu cernés. Les personnes qui sont concernées ont souvent un poste de travail avec de nombreux échanges ainsi que des contacts avec quelqu’un qui ne les apprécie pas, soit un travail isolé alors qu’ils préféreraient le contact humain, tous ces paramètres font que le malaise s’installe, la frustration est de plus en plus importante, les ressources mentales, physiques du salarié s’épuisent, c’est alors que se développe le burn-out.

Ne pas se laisser submerger par le travail

Les chercheurs pour arriver à de telles conclusions ont interrogé plus de 97 personnes de 22 à 62 ans recrutés sur un site internet suisse. Des questionnaires ont été remplis sur leur santé, les scientifiques ont ensuite analysé toutes les données collectées. Un coaching personnel serait peut-être une bonne alternative afin de rapprocher le travail et les réelles aspirations du salarié, c’est une des mesures proposées par les psychologues dans leur étude. Partir en vacances ne va donc pas résoudre le fond du problème car durant les congés, la personne va croire que la dépression, l’anxiété sont que de mauvais souvenirs mais en réalité tout cela est en sommeil, de retour au travail, les ennuis vont resurgir de plus belle. Le seul moyen de palier au burn-out, c’est d’aménager quelques petits changements, de ne pas avoir peur d’en parler. On a tous des rêves, même si tous ne peuvent pas être réalisés, il faut garder le contrôle de sa vie, de ne pas se laisser submerger.

Stress, Pixabay – RyanMcGuire

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *