Accueil / Actualités / Vaccin contre la grippe : l’efficacité entraîne des réticences

Vaccin contre la grippe : l’efficacité entraîne des réticences

Le vaccin contre la grippe revient pour cette nouvelle saison, mais la campagne ne démarre pas sur les chapeaux de roues. Au vu de la saison 2014/2015, nombreux sont les Français qui ont des réticences qui ne se feront pas vacciner.

Grippe
Grippe / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

D’un point de vue général, les vaccins sont souvent au centre de multiples interrogations concernant l’efficacité, les effets indésirables… Celui de la grippe est victime des molécules de l’année dernière, car il n’avait pas été très réactif face à la souche qui avait muté. De ce fait, le nombre de malades était conséquent et cela avait occasionné également des décès. Le vaccin contre la grippe est conseillé pour 2015/2016 et des bons peuvent déjà être retirés, mais un sondage est alarmant.

Des experts à cause des réticences envers le vaccin contre la grippe

En effet, la campagne est lancée, mais le résultat n’est pas celui escompté. Une majorité de Français a décidé de ne pas recourir au vaccin contre la grippe sans doute à cause du problème d’efficacité de celui de l’année dernière. Les professionnels de la santé sont de ce fait inquiets, car la situation pourrait prendre des proportions importantes si la campagne de vaccination ne séduit pas les patients. Les experts ont travaillé sur la souche de l’année dernière : H3N2. Elle a été responsable de beaucoup de maux et en la prenant en compte, cela devrait accroître l’efficacité du nouveau vaccin.

Le vaccin contre la grippe aurait une réelle efficacité pour 2015/2016

Il est recommandé pour les personnes fragiles et les seniors. Ces derniers sont particulièrement sensibles à la souche de l’année dernière. Malgré une surmortalité, les Français ne semblent pas décidés à prendre le chemin des infirmeries et des cabinets médicaux pour obtenir le vaccin contre la grippe. Pourtant, les premières constatations sont rassurantes, car les experts estiment que le virus qui se fait connaitre depuis le début de la saison est identique à celui présent dans le vaccin. Ce dernier serait donc beaucoup plus efficace que celui de 2014.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !