Accueil / Actualités / Vaccins contre la méningite défectueux : 32 familles se tournent vers les tribunaux

Vaccins contre la méningite défectueux : 32 familles se tournent vers les tribunaux

Le vaccin contre la méningite n’a pas fait son travail, il a même provoqué des effets très inquiétants sur les enfants. Une trentaine de parents ont décidé de porter ce dossier devant la justice française.

Bébé
Bébé / Crédit Photo : Pixabay – jarmoluk

Les pédiatres recommandent souvent la vaccination contre la méningite pour les enfants en bas âge. Une mère de famille suit donc les conseils de ce professionnel de la santé. Toutefois, le vaccin a été à l’origine apparemment de nombreux symptômes, car la fillette âgée d’un peu plus de deux ans est victime d’effets secondaires. Elle souffre quotidiennement selon la mère de douleurs abdominales et elle a également des problèmes avec l’alimentation.

Le vaccin concerné est le Meningitec et il a fait l’objet d’un retrait sur le marché en septembre dernier. À l’époque, 21 lots étaient concernés par ce rappel effectué par le laboratoire CSP en accord avec l’ANSM. La raison avancée il y a quelques mois concernait la présence de particules au sein de certaines seringues. L’Agence révélait en septembre dernier qu’elles pouvaient entraîner des réactions locales comme des rougeurs ou des gonflements. Deux alternatives étaient donc proposées avec le Neisvac développé par le laboratoire Baxter et le Menjugatekit diffusé par le laboratoire Novartis.

Des familles portent plainte après la vaccination de leur enfant contre la méningite

En parallèle, cette petite fille a des symptômes inexplicables comme des poussées de fièvre. La raison à tous ces maux se trouverait du côté du vaccin contre la méningite. Ce dernier serait défectueux et ce cas ne serait pas le seul, car une trentaine de familles ont décidé de porter plainte selon un reportage diffusé réalisé par Julie Guillot pour BFMTV. Après quelques recherches, la mère de famille a sans doute constaté avec effroi que l’enfant a été vacciné avec un lot défectueux et il aurait dû être retiré du circuit sanitaire. Cette mère de famille est effrayée, car les analyses de l’enfant ne sont pas bonnes et présentent quelques toxicités.

Un vaccin contre la méningite défectueux à l’origine de nombreux maux

Parmi les affaires portées devant la justice française, certaines familles révèlent que des enfants ont été touchés par la suite par la sclérose en plaques. Les parents souhaitent savoir si ce vaccin contre la méningite comporte des effets indésirables sur le long terme et s’il menace la vie des enfants. L’avocat des plaignants, Emmanuel Ludo qui s’est confié à BFMTV révèle qu’il y a une part de responsabilités qui va du laboratoire à l’ANSM en passant par les médecins. Les familles souhaitent avoir des réponses alors que ce vaccin n’est plus disponible sur le marché.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !