Vaccins : les médecins généralistes se méfient de quelques références

par | 11 Juin 2023 | Actualités

Les vaccins ne font pas l’unanimité du côté des parents et les médecins généralistes ont eux aussi des doutes. Ce secteur est malmené et les questions ne cessent de défiler : faut-il vacciner les plus jeunes.

Vaccination

Vaccination / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

Il y a quelques semaines, un enfant est mort d’une maladie à l’étranger alors qu’il n’avait pas été vacciné, cela montre donc l’importance des vaccins pour éradiquer certains virus. Toutefois, les parents sont nombreux à partager leurs doutes concernant les différents produits utilisés et cette situation a été illustrée par une étude. Ils estiment que 20% des enfants ont tendance à être vaccinés contre trop de maladies selon l’enquête menée par l’INSERM.

Certains vaccins sont problématiques pour des médecins généralistes

1700 médecins généralistes ont participé et l’un des vaccins questionne davantage ses professionnels de la Santé. En effet, 57% des sondés recommandent celui qui vaccine contre les infections à méningocoques. 43% sont donc septiques et ont des doutes concernant le produit. En parallèle, certains ne sont pas d’accord avec l’efficacité du vaccin contre le papillomavirus. Ce dernier est recommandé par le ministère de la Santé pour les adolescentes, car il vise à lutter contre le cancer. Toutefois, 6% des médecins généralistes pensent qu’il y a un lien de cause à effet entre ce produit et les maladies neurodégénératives.

Les médecins estiment qu’il faut des formations sur les vaccins

D’une manière générale, les médecins généralistes sont 96% à penser qu’ils sont capables de prouver l’efficacité d’un vaccin aux parents ou aux patients lambdas. Pourtant, lorsqu’ils sont contraints de rentrer dans le détail et d’évoquer plus particulièrement l’intérêt de certains adjuvants, 43% se disent formés, mais les autres estiment qu’ils n’ont pas la formation adéquate pour répondre à toutes les questions. Les médecins demandent donc qu’une adaptation soit faite pour l’ensemble du corps médical. Ils veulent une formation plus poussée sur les vaccins pour tenter de combler toutes les espérances des patients.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This