Accueil / Actualités / Pour vaincre les cancers inopérables, la Science propose la modélisation 3D

Pour vaincre les cancers inopérables, la Science propose la modélisation 3D

Tous les cancers ne peuvent malheureusement pas être opérables, et cela à cause du placement de la tumeur. Les médecins pourraient être épaulés par un système novateur qui repose sur la modélisation 3D et elle a la particularité de redonner un peu d’espoir.

Éviter les désagréments liés à des tumeurs inopérables

Lorsqu’une personne est atteinte par un cancer, les chances de survie reposent généralement sur une opération qui consistera à supprimer la ou les tumeurs. Si ces dernières ont un placement adéquat, la suppression sera beaucoup plus simple et les chances de guérison seront élevées. Dans certains de figure, les tumeurs ne peuvent pas faire l’objet d’une opération, mais avec la modélisation 3D, la donne est susceptible de changer de manière positive.

Modéliser une zone du corps en 3D pour observer les tumeurs

En effet, une telle visualisation en trois dimensions offre des possibilités qui étaient jusqu’à maintenant inexistantes. Les professionnels de la Santé peuvent ainsi observer les tumeurs ainsi que leur placement dans le but de trouver des solutions et cette méthode propose un réel avantage qu’il ne faut pas négliger. En effet, les opérations demandent une préparation importante et une minutie qu’il ne faut pas négliger. Par conséquent, lorsque le chirurgien peut obtenir une vue détaillée, il est en mesure d’anticiper les éventuels désagréments.

Des centaines d’euros pour effectuer une modélisation 3D

Ce système de modélisation 3D a vu le jour à Strasbourg et il est basé sur une IRM ou une image TDM. Toutes les parties du corps sont en mesure d’être étudiées de cette façon, mais le cerveau reste toutefois une zone inaccessible avec cette méthode. Ce procédé a été baptisé Visible Patient selon Féminin Actu et il ne bénéficie pas pour l’instant d’un remboursement par la Sécurité sociale. Cela pourrait donc poser un véritable problème notamment pour les bourses les plus faibles, car il faut compter plusieurs centaines d’euros.

Médecin, Pixabay – Unsplash

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !