Accueil / Actualités / Villeurbanne : excédé, il tue un septuagénaire avec une carabine

Villeurbanne : excédé, il tue un septuagénaire avec une carabine

À Villeurbanne, c’est un drame qui s’est produit puisqu’un homme de plus de 70 ans a été tué avec une carabine de chasse.

Photo de la mairie de Villeurbanne
Photo de la mairie de Villeurbanne

Villeurbanne est une commune qui se trouve dans le Rhône en périphérie de Lyon et depuis quelques années, les quartiers ont été gagnés par l’insécurité. Les drames se sont multipliés et nombreux sont les habitants qui se plaignent des nuisances sonores, des rodéos, des agressions verbales ou physiques… Cette fois, le fait divers s’est déroulé dans un foyer baptisé Adoma qui se trouve rue de la Poudrette à quelques minutes du centre de cette commune. Un homme de 78 ans est décédé des suites de ses blessures.

À Villeurbanne, il n’aurait pas supporté les remarques

Dans cet établissement de Villeurbanne, il partageait une chambre avec un homme âgé de 71 ans et l’entente n’aurait plus été au rendez-vous selon une précision de mlyon. Il se serait donc emparé d’un fusil de chasse pour tuer son colocataire qui était semble-t-il sous l’effet de l’alcool. Les enquêteurs ont décidé après les faits de le placer dans une cellule de dégrisement et une audition devrait être programmée. En ce qui concerne les raisons de ce fait divers, il s’agirait de reproches effectués par la victime sur le tireur présumé qui avait apparemment une addiction à l’alcool selon une précision de Metronews.

Tué à Villeurbanne, près de Lyon dans un foyer

Les forces de l’ordre dépêchées sur place ont eu l’occasion de retrouver 214 cartouches ainsi que la carabine de chasse utilisée pour tuer le septuagénaire. Le tireur présumé doit être présenté dans la journée de lundi et il devrait sans doute connaitre sa mise en examen pour le chef d’accusation suivant : homicide volontaire. Selon le Code pénal, ce dernier peut entraîner une peine de prison de 30 ans s’il est reconnu comme un « meurtre simple ». A contrario, s’il s’agit d’un « meurtre aggravé », la justice peut annoncer la réclusion criminelle à perpétuité.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Restaurant

Nantes : une septuagénaire, signalée pour disparition inquiétante, retrouvée pour une note de restauration impayée

Une dame dépressive, âgée de 70 ans, a été mise en examen et placée en …

Un seul commentaire

  1. « Il se serait donc emparé d’un fusil de chasse pour tuer son colocataire qui était semble-t-il sous l’effet de l’alcool. »
    C’est le tireur qui était sous l’effet de l’alcool, et pas celui qui s’est fait tirer dessus …

Réagissez !