Accueil / Actualités / Vin rouge : une mémoire optimisée grâce au Resvératrol

Vin rouge : une mémoire optimisée grâce au Resvératrol

Le vin rouge est bon pour la mémoire grâce à une substance présente dans cette boisson alcoolisée à savoir le resvératrol.

Vin rouge
Vin rouge

Le resvératrol présent dans le vin rouge se trouve dans certains fruits, le raisin, les mûres, et les cacahuètes ainsi que dans le chocolat, il est en particulier concentré dans la pellicule du grain, il dépend en général du temps de macération des peaux dans le jus, ce qui explique que dans les vins blancs peu ou pas macérés ont moins de resvératrol, les plus riches sont les vins de Pinot Noir (Bourgogne). Le raisin de Corinthe, la grenade, l’arachide, les fèves de cacao donc le chocolat noir de bonne qualité contiennent cette substance magique qui protégerait la mémoire.

Du vin rouge pour préserver la mémoire des seniors

Les ultra-violets vieillissent prématurément la peau ce qui se traduit par l’apparition des rides. Une  étude récente a démontré que le resvératrol protège le collagène de la dégradation sous l’effet des U.V. Tous ces bienfaits sont déjà connus, mais une  nouvelle étude américaine a mis en évidence que cette substance serait excellente, elle améliorerait les fonctions de la mémoire vers l’âge de 60 ans. Cette enquête a été faite sur des rats de laboratoire, deux équipes ont été formées et les chercheurs se sont rendu compte que les animaux ayant reçus un traitement à base de resvératrol enregistraient une amélioration notable de la mémoire et de plus leurs neurones avaient doublé, cette étude est parue dans la revue « Scientific Reports ».

Le vin rouge a d’autres bienfaits notamment pour le cœur

Il faut relever que même si le vin rouge est une boisson bénéfique pour le cœur, les artères, et maintenant pour la mémoire des seniors, il reste alcoolisé et s’il est consommé avec excès il devient un accélérateur de maladies diverses comme le cancer. Mieux vaut boire du bon vin, mais toujours avec modération, sinon les bénéfices deviendraient des handicaps.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !