Accueil / Actualités / Vitamine D : un déclin cognitif renforcé en situation de carence

Vitamine D : un déclin cognitif renforcé en situation de carence

La vitamine D est essentielle pour le corps, car une carence favorise le déclin cognitif notamment chez les seniors. Il est donc intéressant d’identifier une telle situation pour faire une cure ou opter pour une alimentation adéquate.

Boire
Boire / Crédit Photo : Pixabay – JESHOOTS

Les aliments ingurgités ont un impact sur l’organisme et la Vitamine D que l’on retrouve dans les oranges par exemple est nécessaire pour le cerveau. Une récente étude vient de montrer qu’une carence avait la capacité de renforcer le déclin cognitif notamment chez les personnes âgées. Ce lien n’est pas anodin et il est mis en avant pour la première fois avec autant de certitude. Deux universités ont donc étudié cette vitamine D à savoir celle de Californie et celle de Rutgers et 382 personnes ont participé.

La vitamine D aurait une incidence sur le déclin cognitif

Il faut noter que la vitamine D peut être trouvée naturellement dans les aliments, car elle est présente notamment dans les oranges. Boire un jus frais tous les matins pourrait s’avérer bénéfique pour la santé. Ce n’est pas la première fois que les bienfaits de l’alimentation sont prouvés, car récemment, ce sont les poissons qui ont été placés sur le devant de la scène. Il aurait la capacité de lutter contre la dépression, mais des chercheurs recommandent de ne pas en manger plus de deux fois par semaine.

Le taux de 25-OH-Vit D identifié chez les plus de 75 ans

La revue JAMA (Journal of the American Medical Association) montre l’étude du taux de 25-OH-Vit D chez des personnes âgées de plus de 75 ans. Ils ont ainsi constaté que les taux les plus élevés avaient tendance à montrer une certaine protection contre le déclin cognitif contrairement aux seniors qui étaient victimes de carence. Dans ce cas de figure, des maladies dégénératives peuvent être favorisées comme l’Alzheimer qui fait souvent la Une de la presse médicale. Elle est une source d’angoisse et d’isolation.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !