Accueil / Actualités / Vivre en France : voici la somme d’argent nécessaire par mois

Vivre en France : voici la somme d’argent nécessaire par mois

Pour vivre décemment en France, il faut un certain salaire et le montant minimum a été déterminé par l’ONPES. Le chiffre est assez haut.

Somme d'argent
Somme d’argent

L’observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) a décidé de comprendre quel serait le budget nécessaire pour vivre dans une grande ville. En incluant les dépenses du logement dans le parc social pour une famille avec deux enfants qui bénéficieraient chacun d’une chambre, possédant une voiture d’occasion pour partir en vacances au moins deux semaines par an, il faut aussi prendre en compte la part importante que représente l’alimentation, l’habillement, les soins et offrir à ses enfants une activité culturelle ou sportive, la somme raisonnable serait de 3284 euros par mois . Pour les familles monoparentales avec deux enfants, le budget devrait s’approcher des 2599 euros dans un logement social et 2830 dans le secteur privé.

En France, les seniors ne sont pas épargnés

Cette étude a montré que ces familles étaient soit pauvres 55 %, soit elles disposeraient du strict nécessaire pour survivre 40 %, mais il faut mettre en évidence les revenus des retraités, car 14 % d’entre eux sont en situation de pauvreté et 45 % en continuelle restriction budgétaire. Ces chiffres dommageables pour la France sont d’autant plus alarmant qu’en général tous ces seniors ont cotisé de longues années et qu’à l’heure de la retraite, ils devraient aspirer à des jours plus sereins, ce qui est loin d’être le cas.

Un constat alarmant pour de nombreux français

12 % des couples avec deux enfants vivent sous le seuil de pauvreté, 24 % des familles sont obligées de s’imposer des restrictions importantes pour pouvoir manger jusqu’à la fin du mois, ceux qui rencontreraient le moins de difficultés seraient les couples sans enfants et actifs, 12 % d’entre eux sont dans des situations compliquées et 5 % sous le seuil de pauvreté. Ils sont nombreux à renoncer à certains biens pour vivre. En France, le seuil dit « de pauvreté » est de 987 euros par mois. La fondation Abbé Pierre déclare que 5 % de la population souffre « de privation matérielle sévère ». Selon l’INSEE, un Français sur sept est considéré comme pauvre. Manuel Valls doit mardi présenter sa nouvelle feuille de route de lutte anti-pauvreté.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Asthme

BPCO et asthme : des millions de personnes ont perdu la vie

L’asthme et la broncho-pneumopathie chronique respiratoire (BPCO) auraient fait plus de 3,6 millions de victimes, …

Réagissez !