Accueil / Actualités / Vol dans les poubelles : 3 jeunes se retrouvent face à la justice

Vol dans les poubelles : 3 jeunes se retrouvent face à la justice

Dans des poubelles, ils voulaient prendre de la nourriture périmée. Trois jeunes attendent leur jugement dans cette affaire.

Justice
Justice

Le 27 mai dernier, trois jeunes s’introduisent dans des locaux d’un supermarché pour prendre des denrées dans les poubelles de l’établissement : un chômeur, une étudiante et un intermittent du spectacle. Ils avaient cru pouvoir se nourrir gratuitement avec des déchets que jetait le magasin, car cette nourriture était périssable depuis quelques jours et même quelques heures. Ces produits ne représentaient toutefois aucun danger sanitaire. Ils ont à l’époque fait tous les trois 12 heures de garde à vue et un passage devant le tribunal.

Devant la justice française pour un vol dans des poubelles

Aujourd’hui, ils vont comparaître devant des juges et devoir se défendre pour vol avec circonstances aggravantes, ils risquent sept ans de prison ferme ainsi que 100.000 euros d’amende. Ces trois jeunes squatteurs espéraient sans doute « mettre un peu de beurre dans les épinards », ils avaient rempli à peu près 100 litres de nourriture selon le site «  STREETPRESS ». Quand ils ont voulu quitter le supermarché, ils ont été arrêtés par la police, un des jeunes avait en sa possession une voiture volée, le Procureur les avait inculpés pour vol aggravé, car l’action s’était déroulée la nuit. Le supermarché a été contacté, il a porté plainte et il se portera partie civile, car il n’y a pas eu de dégradations. Cela a été confié par l’avocat des trois jeunes (Jean-Jacques Gandini), le supermarché dit avoir porté plainte pour des raisons sanitaires, mais que depuis le mois de mai 2014 il ne jette plus rien, il envoie toute la nourriture qui arrive à terme de vente à la Croix Rouge.

Polémique pour l’affaire du vol dans les poubelles

Une pétition a été mise en place pour dénoncer ces accusations, elle a déjà récolté 4000 signatures. Aujourd’hui, mardi 3 février, la Ligue Des Droits De L’Homme a décidé d’organiser une manifestation devant le tribunal correctionnel de Montpellier. L’organisation des Nations pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dénonce que chaque année un tiers de la production mondiale est jetée. Des millions de personnes n’ont pas de quoi se nourrir, de nombreux supermarchés jettent sur la nourriture de leurs poubelles de l’eau de javel ce qui la rend  inconsommable. Le gouvernement en la personne de Manuel Valls a ouvert une mission parlementaire pour essayer de pallier à tout cela.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !