LOADING

Type to search

Vol MH370 : les 239 personnes ne sont pas déclarées mortes

4 années ago
Share

Le vol MH370 pourrait ne pas être localisé avant plusieurs années. Les recherches continuent et les 239 personnes à bord ne sont pas déclarées mortes.

[media-credit name= »Blue Stahli Luân » align= »alignnone » width= »450"]Vol MH370 Malaysia Airlines[/[/media-credit] 8 mars dernier, le vol MH370 de la Malaysia Airlines disparaissait des radars. Depuis les autorités ont entrepris des recherches qui se sont soldées par un échec. Malgré la réception de plusieurs signaux et le déploiement de la sonde sous-marin, l’épave reste introuvable. Après plusieurs jours, les autorités avaient précisé aux familles en envoyant un SMS que l’appareil de la compagnie avait sombré dans l’océan Indien et qu’il n’y avait aucun survivant. Toutefois, les passagers et les membres de l’équipage ne sont pas considérés comme morts.

Les passagers ne sont pas déclarés morts

Le premier ministre Najib Razak a précisé lors d’un entretien qu’il n’était pas encore prêt à les déclarer comme décédés, mais « à un moment donné, je le serai, mais pour l’instant je pense qu’il faut prendre en compte les sentiments des proches et certains ont dit publiquement qu’ils n’étaient pas prêts à accepter jusqu’à ce qu’on trouve une preuve concrète ». Ainsi, tant que les autorités n’auront pas découvert un indice mettant en avant le crash réel du vol MH370, les autorités ne déclareront pas les passagers comme morts.

L’affaire du vol MH370 sera-t-elle résolue ?

Le premier ministre a tout de même précisé qu’il était « difficile d’imaginer autre chose » pour les passagers. Ainsi, même s’ils n’ont pas de preuves qu’ils sont morts, les autorités n’envisagent pas de retrouver des survivants. L’affaire du vol MH370 reste tout de même très mystérieuse et elle est rythmée par des interrogations qui n’ont pas encore de réponses. Les familles espèrent un jour découvrir le scénario officiel du 8 mars, mais ils n’ont pour l’instant que des suppositions. De plus, les recherches s’avèrent être douloureuses et éreintantes pour ces familles qui ont perdu une fille, un parent, un frère, un fils… Dix employés de la compagnie Malaysia Airlines avaient été retenus jeudi dernier dans une chambre pendant près de 2 heures.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *