Accueil / Actualités / Vol MH370 : les satellites donnent une partie du scénario

Vol MH370 : les satellites donnent une partie du scénario

Le vol MH370 n’a pas été retrouvé, mais une partie du scénario a été révélé par les données satellites qui ont été rendues publiques.

Avion de la Malaysia Airlines
[/media-credit] Avion de la Malaysia Airlines
Le mystère du vol MH370 n’est pas totalement résolu, mais les données satellites ont été rendues publiques. Une partie du scénario a donc été révélé dans un dossier de 47 pages diffusé en accord avec Inmarsat et la direction de l’aviation civile malaisienne. Il faut noter que les systèmes de communication du vol MH370 avaient été éteints lors du détournement. Mais, il a été possible de suivre sa trajectoire grâce aux satellites qui ont relayé les bips émis par les stations installées au sol.

Le vol MH370 s’est crashé dans l’océan Indien

Ainsi, selon ces informations, le Boeing de la Malaysia Airlines se trouvait sur la ligne Kuala Lumpur/Pékin. Une heure après son décollage, l’avion a changé brusquement sa direction le 8 mars au matin. Aucune explication n’a été transmise concernant cette modification du cap, cela représente une part importante du mystère qui n’est à ce jour pas élucidé. Les satellites ont ensuite pu suivre sa trace jusque dans l’océan Indien. Le vol MH370 disparait ensuite au sud brusquement et une nouvelle fois sans explication. Les données des satellites précisent que l’engin a disparu à plusieurs centaines de kilomètres des côtes occidentales de l’Australie.

De nombreuses questions en suspens

Les données des satellites apportent au moins une confirmation, celle du crash du vol MH370. Une partie du scénario est donc révélée, mais il reste toutefois une partie non élucidée et depuis sa disparition le 8 mars dernier, les autorités malaisiennes et australiennes n’ont pas eu l’occasion de retrouver des débris. Ces nouvelles données pourraient ainsi aider les recherches. Selon les experts, l’avion s’est crashé dans l’océan Indien, car les réserves de carburant devaient être vides. Ainsi, il subsiste de nombreuses questions, le pilote voulait-il se suicider ? L’objectif était-il celui-ci à savoir se crasher dans l’océan ? Voulait-il rejoindre une autre direction ? De nombreux scénarios sont encore évoqués, il pourrait s’agir d’un détournement, des prémices d’un attentat, il y a peut-être eu un accident à bord… Seule la boite noire de l’engin pourrait apporter des réponses.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !