Accueil / Actualités / Vol MH370 : l’océan est une « poubelle », il est difficile à trouver

Vol MH370 : l’océan est une « poubelle », il est difficile à trouver

Le vol MH370 reste introuvable et il y aurait pour la première fois une explication. L’océan est une « poubelle », ce qui rend la tâche assez complexe.

Hélicoptère Official U.S. Navy Page

Depuis plusieurs semaines, le vol MH370 alimente la presse mondiale. Les questions sont de plus en plus nombreuses et les réponses sont assez rares. Les familles tentent de faire leur deuil, mais la tâche est complexe puisqu’elles n’ont pas vu les corps. Selon les spécialistes, sans cette vision, il est difficile de croire à l’inimaginable. En parallèle, les autorités essayent de retrouver les boites noires qui pourraient dévoiler quelques informations concernant ce crash.

« L’océan est une soupe de plastique »

Les recherches n’aboutissent sur rien de concret et certains se posent la question : pourquoi ? La réponse serait apportée par les environnementalistes et les écologistes. Sanjayan estime que « l’océan est une soupe de plastique », comme il s’agit d’une « poubelle » où des millions de déchets sont observés, il est difficile de trouver un fragment. Il ne reste toutefois plus beaucoup de temps, car les batteries seront bientôt vides et aucun signal ne sera obtenu. Dans ce cas de figure, le vol MH370 aura sombré dans l’océan avec ses mystères et cette affaire pourrait ne jamais être résolue.

Des déchets issus de la pêche

En ce qui concerne les débris repérés par les satellites, ils n’ont pas permis aux équipes de recherches de découvrir le positionnement du vol MH370 de la Malaysia Airlines. Pourtant, des centaines d’objets flottants étaient présents, mais il s’agissait en réalité de matériels de pêche ou encore de déchets classiques comme l’a précisé le porte-parole de l’Autorité australienne.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !