LOADING

Type to search

Vol MH370 : un problème perturbe les recherches sous l’eau

4 années ago
Share

Le vol MH370 n’a pas encore été localisé, mais le robot a effectué sa première plongée. Un problème est venu perturber les recherches.

Robot sonde MH370

Après avoir identifié une zone de recherches plus précise grâce aux signaux captés, les autorités ont décidé d’envoyer sous l’eau un robot. Le Bluefin-21 a donc pris le relais, mais un problème a été observé dès son arrivée vers le fond de l’océan indien. Les personnes en charge des investigations pensaient que la profondeur était adaptée à celle du robot sous-marin. Comme ce dernier ne peut pas descendre à plus de 4500 mètres, elles estimaient que les recherches seraient relativement rapides puisqu’il aurait été à la bonne profondeur, celle où l’épave aurait pu se trouver.

Le vol MH370 est peut-être plus bas que prévu

Lorsque le sous-marin est arrivé à destination, les personnes en charge des recherches ont constaté que la profondeur était plus importante que prévu. Ainsi, le robot conçu pour une profondeur de 4500 mètres ne pourra pas explorer toutes les zones. De plus, elles ont observé que le sol était très vaseux, cela compliquera davantage les recherches puisque le robot aura sans doute quelques difficultés. Cette première sortie réalisée dans la nuit de mercredi à jeudi n’est donc pas très enthousiasmante.

Impossible d’explorer certaines profondeurs

Le Centre Conjoint de Coordination des Agences a révélé ce jeudi que les recherches seront terminées dans près d’une semaine. Lorsque ce délai sera dépassé, la recherche du vol MH370 sera stoppée et l’engin restera avec ses mystères. De son côté, La Marine américaine a donné une autre durée, car elle estime que la localisation de l’appareil pourrait nécessiter 6 semaines voire deux mois. Avec cette mauvaise nouvelle concernant la profondeur, la fébrilité de retrouver l’avion s’amenuise légèrement. De plus, les recherches cette nuit ont été interrompues pour des problèmes techniques qui n’ont pas été précisés.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *