Accueil / Actualités / WiFi dans les crèches : une interdiction pour protéger les enfants

WiFi dans les crèches : une interdiction pour protéger les enfants

Le WiFi sera interdit dans les crèches pour protéger les jeunes enfants. Ce n’est pas la première fois qu’un danger est référencé.

Enfant
Enfant

Le WiFi est remis en question, l’Assemblée nationale a adopté définitivement une proposition de loi visant à interdire cette technologie dans les crèches. Le jeudi 29 février, après plus de deux heures de délibérations houleuses, la loi a été adoptée. Les jeunes enfants étant selon des études affinées très sensibles aux champs électromagnétiques. A cause de leur petite taille, ils sont plus près des box et de ce fait, ils sont plus en état de percevoir les ondes. Le cerveau de l’enfant est plus perméable donc plus vulnérable. Le rayonnement que peut émettre le WiFi est moindre, mais la continuité fait sa dangerosité. Des députés n’ont pas attendu cette loi pour ne plus intégrer le WiFi dans les crèches et autres endroits où se trouvent les enfants, le député de l’Isère, François Brottes en avait en amont interdit l’usage dans sa commune.

Le WiFi est persona non grata dans les crèches

La proposition de loi prévoit aussi que dans les écoles primaires, le WiFi soit désactivé quand il n’y a pas des travaux à effets pédagogiques. Le texte de loi interdit l’installation sans fil à Internet dans les endroits d’accueil, de repos et pour toutes les activités des enfants de moins de trois ans. La ministre de l’Économie numérique a déclaré que cette proposition de loi est en accord avec le gouvernement, elle vise à concerter, à informer, à être complètement transparente avec les émissions qui sont supérieures à la normale, elle a déclaré que « ça ne doit pas être du Far West ».

Stopper le WiFi pour protéger les plus jeunes

Aujourd’hui, il est très difficile de savoir réellement si les ondes sont néfastes et si elles présentent un risque cancérigène. Mais par mesure de sécurité et de prévention, il est judicieux de ne pas attendre le pire pour agir concrètement. Il est nécessaire de protéger la santé des jeunes enfants et le gouvernement a eu la sagesse d’adopter cette loi.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Huile

De l’huile dans les bras, un jeune Russe inquiète les réseaux

Ce jeune homme, ancien militaire affiche sa musculature impressionnante sur les réseaux sociaux. Des biceps …

Réagissez !