Accueil / Actualités / Wikipédia : l’encyclopédie serait capable de prédire les épidémies

Wikipédia : l’encyclopédie serait capable de prédire les épidémies

Wikipédia est une source d’informations pour de nombreux internautes. Grâce à ces derniers, l’encyclopédie prédirait les épidémies.

Wikipédia
Wikipédia

Wikipédia est une encyclopédie en ligne très pratique pour les personnes à la recherche d’informations. Ces dernières sont parfois très détaillées et elles concernent une multitude de sujets comme les personnalités, le sport, l’art et même les maladies. Par conséquent, lorsque les internautes essayent de rassembler des données sur leurs symptômes, ils sont susceptibles de mettre en avant l’arrivée d’une épidémie. Une étude montre que Wikipédia aurait donc la capacité de la prédire près d’un mois avant qu’elle soit officialisée. Toutefois, l’encyclopédie a un futur incertain.

Wikipédia est menacée, mais son utilité est réelle

En effet, lorsque les internautes effectuent une recherche sur Wikipédia, ils ont accès à un encadré. Ce dernier révèle qu’une collecte de dons est organisée pour assurer la continuité de cette encyclopédie disponible uniquement en ligne. Les utilisateurs ont ainsi l’occasion d’envoyer de l’argent dans le but de prolonger la durée de vie de cette plateforme. Par conséquent, si la survie est menacée, c’est un réel manque qui serait référencé selon une étude publiée dans le journal Plos Computational Biology. Pour obtenir cette constatation, les scientifiques ont étudiés les demandes d’internautes sur Wikipédia et les statistiques concernant l’apparition des épidémies.

Wikipédia prédirait les épidémies à 28 jours

Wikipédia a eu donc l’occasion de prédire à travers les requêtes de la grippe enregistrée au Japon, en Thaïlande ou encore en Pologne et même aux États-Unis. Le concept s’avère être similaire pour la dengue au Brésil ou encore la tuberculose en Chine. Les scientifiques ont relevé une information importante et surprenante. Grâce aux recherches des internautes, Wikipédia pourrait prédire l’apparition d’épidémies 28 jours avant son officialisation. Cette détection précoce pourrait donc avoir des conséquences positives dans le monde de la santé, car cela permettrait de réduire les coûts. En effet, en agissant au plus tôt pour soigner les maladies, les épidémies sont moins importantes et donc moins onéreuses.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !