Accueil / Actualités / Zika au Brésil : ce virus prend de l’ampleur chez les bébés

Zika au Brésil : ce virus prend de l’ampleur chez les bébés

Le virus Zika ne doit pas être pris à la légère, car les conséquences sont désastreuses. Les autorités au Brésil ont pu constater au début de l’année 2016 que le nombre de cas ne cesse de croître de manière dangereuse.

Le virus Zika est pour l’instant méconnu en France, car il semble être référencé du côté du Brésil, mais il est important de savoir qu’il est propagé par le moustique tigre. Ce dernier est référencé en France notamment lorsque les températures sont élevées. Les larves prolifèrent dans les différentes zones d’eau avec tous les désagréments que cela peut occasionner. Par conséquent, certains se posent la question : est-ce qu’un tel virus pourrait être identifié sur le sol français ?

Un virus baptisé Zika est à la cause d’une augmentation des microcéphalies

Au vu du nombre de moustiques tigres qui ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années, existe-t-il un risque ? Dans tous les cas, le virus Zika est dangereux et inquiétant, car il menace directement les bébés qui viennent au monde. Ces derniers ne possèdent pas une boîte crânienne « normale », car le diamètre n’est pas celui escompté. En effet, lorsque les nourrissons sont atteints par ce virus, ils ont généralement un diamètre plus petit que 33 centimètres. Cela occasionne des désagréments d’un point de vue intellectuel, car c’est le développement qui est directement impacté.

Au Brésil, le virus Zika sème la terreur

Les autorités brésiliennes sont donc en état d’urgence, car les cas se multiplient ces dernières années. Elles ont pu identifier près de 38 décès considérés comme suspects. Ils pourraient être dus au virus Zika, mais la confirmation n’a pas été apportée. En parallèle, ce sont plus de 3000 cas qui ont été référencés en matière de microcéphalie et ce nombre n’est pas anodin, car il est beaucoup plus élevé que ceux observés ces dernières décennies.

Un moustique tigre, Pixabay – nuzree

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Une punaise de lit

CHU de Nantes : des punaises de lit s’invitent aux urgences

Le CHU de Nantes, plus précisément son service des urgences, a été la proie d’une …

Réagissez !