Accueil / Automobile / Les accidents de la route engendrés par l’inattention en nette progression

Les accidents de la route engendrés par l’inattention en nette progression

Alors que les départs en vacances ont débuté depuis quelques jours, ce week-end devrait déjà compter de nombreux automobilistes en direction du soleil, de la mer. La sécurité routière récidive en matière d’informations, elle pousse les vacanciers à plus de vigilance. Un nouveau clip télé est d’ailleurs actuellement diffusé afin de sensibiliser les dangers de la route, les excès de vitesse, l’inattention, la fatigue….

Accident de la route

Le mauvais comportement des automobilistes est à déplorer

La sécurité des autoroutes s’améliore en France. Les résultats du bilan de l’association des sociétés française d’autoroutes « AFSA » sont plutôt encourageants, une réduction du nombre d’accidents mortels depuis 2002, sur cette période, le nombre de morts a été divisé par deux alors que les kilomètres ont augmenté de plus de 37%. Ce bilan est positif, mais, pourtant, il existe tout de même encore certains points noirs.

Une sécurité routière malmenée par les appareils

L’inattention progresse de 17% entre 2011, 2015, les téléphones portables, les GPS sont responsables de cette situation. L’inconscience est aussi à redouter, en 2015, l’alcool, les drogues, les médicaments ont causé des accidents, 25% de mortels. La moitié de ces accidents concernent les moins de 35 ans. La somnolence est également un facteur aggravant en matière d’accidents, 24% en 2015. Il ne faut pas oublier la vitesse excessive au volant, elle reste très dommageable, plus de 15,5% de décès mortels en 2015. Le nombre a tout de même baissé depuis quelques années.

L’AFSA recommande en ces périodes de chassé-croisé de rester vigilant, maître de son véhicule, se reposer toutes les deux heures, de ne pas boire d’alcool, de limiter sa vitesse, de ne pas se laisser distraire par des objets électroniques, d’adapter sa conduite à l’état du trafic routier.

Des accidents identifiés au cours de la nuit

L’étude conclut que, durant ces cinq dernières années, les accidents mortels impliquent plutôt des véhicules légers 70%, 25% de véhicules lourds, 5% de deux roues. La majorité des accidents se produisent de 6 heures du matin à 22 heures, plus de 32% ont tout de même lié entre 22 heures et 6 heures du matin alors que le trafic routier est moindre. Pour arriver sur le lieu des vacances mieux vaut lever le pied, prendre son temps, l’arrivée n’en sera que plus belle.

Accident de la route, Pixabay – Alexas_Fotos

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Voiture

Habitacle de la voiture : les bactéries sont plus nombreuses que dans les WC

Les bactéries sont invisibles à l’œil nu alors que ce sont des êtres vivants. Elles peuvent …

Réagissez !