Accueil / High-Tech / 2015 : la planète a eu très chaud, un fait inédit depuis 135 ans

2015 : la planète a eu très chaud, un fait inédit depuis 135 ans

La planète a suffoqué cet été en 2015. L’agence Américaine océanique et atmosphérique (NOAA) vient de rendre un rapport qui se montre alarmant, des records de chaleur ont été enregistrés ces derniers mois, depuis 1880 le monde n’avait pas eu si chaud, peut-on craindre que d’ici un avenir proche un bouleversement des saisons et des températures changent notre façon de vivre ?

La sécheresse
La sécheresse / Crédit Photo : Pixabay – daeron

Le réchauffement climatique, tout le monde en parle, des colloques sont organisés par les dirigeants de la planète, chacun tente tant bien que mal d’apporter une pierre à l’édifice, mais rien de vraiment concluant pour l’instant. L’écologie est menacée, des catastrophes atmosphériques sont à prévoir. Pour ce qui est de la France, elle a connu depuis le mois de juin dernier des températures parfois écrasantes dans plusieurs départements, frôlant l’insupportable, 2015 a été une année particulièrement chaude voir étouffante, le mercure a enregistré une hausse de 0,81°C au-dessus de la moyenne. Cette hausse peut paraître insignifiante, mais elle joue un rôle majeur pour la suite des évènements.

Le réchauffement climatique s’emballe en 2015 avec une vague de chaleur

Le rapport que vient de rendre la (NOAA), le record de 2010 a été largement battu avec une hausse de 0,67°C. Ce réchauffement qui galope à grands pas à une répercussion sur la fonte des glaces arctiques qui se réduit très vite, durant ce mois de juillet, la perte a été estimée à 906.495 km2. La concentration à effet de serre à lui aussi connu un pic, il a battu celui de 2014, rappelons que c’est le premier responsable du réchauffement climatique.

L’année 2015 a été la plus chaude, un avenir alarmant

La sonnette d’alarme est tirée par certains grands dirigeants, mais les mesures réelles se font attendre, si rien n’est fait d’ici 2100, le réchauffement pourrait voir les températures grimper de 5 à 6 degrés. Ces bouleversements ont un impact sur la nature, de nombreux feux de forêt sont à déplorer en quantité, le niveau des mers va monter, les espèces marines vont migrer et certaines vont sans doute disparaître. Quant à l’avenir, il y aura de plus en plus d’hiver très rigoureux et d’été caniculaire, le rendement agricole devrait dans les prochaines années être grandement perturbé. Du 30 novembre au 11 décembre, une conférence des Nations Unies aura lieu à Paris, souhaitons que tous ces grands Hommes puissent trouver de vraies solutions pour éviter une catastrophe malheureusement programmée.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !