Accueil / High-Tech / A seulement 15 ans, il est admiré pour la découverte d’une cité maya

A seulement 15 ans, il est admiré pour la découverte d’une cité maya

Il n’y a pas d’âge spécifique pour être l’auteur d’une découverte à couper le souffle. Cet adolescent de 15 ans a revendiqué une trouvaille hors du commun à savoir une cité maya. Cette dernière a été élucidée d’une manière peu conventionnelle.

Un adolescent de 15 ans se passionne pour la civilisation

Il y a quelques jours, nous avons pu apprendre qu’un jeune adolescent avait été récompensé par Facebook après avoir trouvé une vulnérabilité dans Instagram. La société de Mark Zuckerberg l’avait ainsi récompensé avec un chèque de 10 000 dollars. Désormais, c’est un certain William Gadoury qui est projeté sur le devant de la scène grâce à une passion pour les Mayas. Cette dernière commence il y a quatre années. À cette époque, les humains parlent uniquement de la fin du monde évoqué par le fameux calendrier. Un film avait même vu le jour sur cette prédiction qui ne s’est heureusement jamais produite.

Les Mayas s’installaient loin des rivières

Pendant près de trois ans, l’adolescent se penche sur leur culture en se focalisant sur l’astronomie. Elle était au cœur de tous leurs agissements comme le mentionne une exclusivité du Journal de Montréal. L’Agence spatiale canadienne a pu identifier l’ampleur de cette découverte, elle a donc décidé de remettre une médaille à ce jeune garçon dont le travail a été récompensé. Cette affaire a commencé avec une constatation assez insolite, car les Mayas avaient tendance à ériger leurs bâtiments dans les montagnes alors que les terres n’étaient pas fertiles.

La nouvelle cité maya ne fera pas l’objet de fouilles

De plus, les peuples s’éloignaient des rivières. C’est de cette manière qu’il s’est penché sur les constellations, car il était persuadé que ces décisions avaient une explication. Il a eu recours à Google Earth et à un Codex maya contenant les 22 constellations. Il a pu constater que la localisation des étoiles correspondait à celles des cités. Après avoir rassemblé celles qui étaient déjà connues, l’adolescent a découvert une cité maya inconnue grâce à une 23e constellation. Pour l’instant, aucune fouille n’est entreprise pour des raisons économiques.

Une cité maya, Wikimedia – Peter Andersen

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Une personne en voiture

Allemagne : le pionnier code éthique pour voitures autonomes privilégie la vie humaine

L’Allemagne se penche sur des questions éthiques concernant la voiture autonome qui est la voiture …

Réagissez !