Tech

Après Encelade, la Terre cache également un vaste océan souterrain

9 avril 2014

author:

Après Encelade, la Terre cache également un vaste océan souterrain

Encelade est une lune de Saturne qui dissimulerait un vaste océan. La Terre aurait également un mystère de ce genre selon cette découverte.

Diamant sur TerreRichard Siemens

Il y a quelques jours, nous vous précisions que la lune de Saturne baptisée Encelade était susceptible d’abriter une vie extraterrestre puisqu’un vaste océan serait dissimulé sous la surface glacée. Le même concept pourrait être observé sur la Terre puisqu’un diamant inconnu, mais riche en informations a été dévoilé au Brésil. D’une dimension de 5 mm, ce ringwoodite a la capacité de capturer les molécules d’eau. Ce cristal était pour l’heure inconnu sur la surface de la Terre, mais les experts canadiens ont précisé qu’il ne pouvait se former que sous certaines conditions. La température et la pression adéquates pour la formation existent à près de 410/660 km de profondeur.

Un océan dissimulé sur la Terre

Les scientifiques estiment ainsi que ce diamant de 5 mm serait la preuve qu’un océan existe au centre de la Terre. Des informations ont été transmises dans la revue Nature datée du 13 mars dernier. Il est précisé que ce cristal est composé d’atomes de fer, de silice, d’oxygène et de magnésium.  L’équipe de Graham Pearson qui est à l’origine de l’étude a révélé que le diamant contenait beaucoup d’eau au vu des pressions auxquelles il a été soumis.

De l’eau s’infiltre et forme un océan souterrain

Toutefois, l’eau présente au centre de la Terre ne serait pas similaire à celle que l’on connait. En effet, selon Nathalie Bolfan Casanova « si on chauffe la ringwoodite à pression ambiante, elle donne bien de l’olivine et de l’eau ». L’Homme n’aura toutefois pas l’opportunité d’aller le visiter puisque son accès est impossible. Il faut noter qu’il se trouverait à près de 400 km de profondeur, or, le forage le plus important réalisé par l’Homme est de 12 hm. En ce qui concerne la provenance de l’eau, selon le Figaro, les experts estiment qu’elle provient sans doute des failles tectoniques où l’eau des océans est susceptible de s’infiltrer.

DiamantLe Figaro

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *