Accueil / High-Tech / Astéroïde Chariklo et les anneaux : une découverte attise la curiosité

Astéroïde Chariklo et les anneaux : une découverte attise la curiosité

L’astéroïde Chariklo est captivant et mystérieux. Une découverte comme celle-ci plonge la communauté scientifique dans une masse importante de questions.

EspaceL’Espace a encore des mystères que l’Humain continue de découvrir et cet évènement est un rebondissement de taille. Les astronomes d’Amérique du Sud contemplaient les étoiles en juin 2013 lorsqu’un phénomène inattendu s’est produit. Ils ont constaté qu’une ombre était présente sur un petit corps. Après plusieurs recherches qui permettaient d’évincer quelques scénarios, ils ont pu en conclure que l’astéroïde Chariklo possédait deux anneaux. Ces derniers sont selon l’ESO « denses et étroits ».

Chariklo est-il le seul à posséder des anneaux ?

Cet astéroïde possède un diamètre de 250 km et il est considéré comme une minuscule planète. Toutefois la présence de ces anneaux attise la curiosité des scientifiques. Ces derniers se demandent comment un astéroïde peut posséder des anneaux. Jusqu’à maintenant, ils étaient repérés autour des planètes gazeuses comme Saturne. Cette découverte met en valeur de nombreuses questions et elle pourrait peut-être permettre aux scientifiques de revoir leurs connaissances. Si un astéroïde est capable d’avoir des anneaux, existe-t-il dans l’espace d’autres corps similaires qui possèdent des anneaux ?

Un contexte similaire à la Terre ?

Les réflexions peuvent même aller un peu plus loin, car la Terre avait-elle dans le passé des anneaux ? Dans ce cas de figure, l’astronome Uffe Grae Jörgensen estime que « les matériaux arrachés par l’impact (il y a 4.5 milliards d’années) ont été projetés dans toutes les directions et ont formé un disque autour de la Terre qui s’est progressivement condensé pour former la Lune ». Cette découverte avec l’astéroïde Cheriklo parait anodine, mais elle est en réalité assez importante. Pour tenter d’expliquer la présence d’anneaux autour de ce corps, il serait possible de s’orienter vers la thèse d’une collision. Ainsi, si l’astéroïde avait été en contact avec un corps présentant des anneaux, il aurait pu « arracher » un peu de masse.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !