LOADING

Type to search

Astéroïdes et la Terre : 500 cailloux sont menaçants

3 années ago
Share

Les astéroïdes ont la possibilité d’impacter la Terre, car la planète bleue serait régulièrement menacée et 500 cailloux répondent à l’appel.

Photo d'illustration pour un astéroïde

Photo d’illustration pour un astéroïde

Les astéroïdes ont déjà causé des dégâts sur la Terre et les scientifiques ont peur que la planète soit un jour frappée de plein fouet par un caillou gros comme plusieurs stades de football. Lors d’une réunion près de Rome, l’agence spatiale européenne a souhaité insister sur le fait que 500 astéroïdes menaçaient la Terre et que l’un d’entre eux aurait la possibilité de toucher la planète. Le chef de ce secteur, Detlef Koschny précise tout de même que le risque est faible dans un délai de dix décennies, mais il est tout de même réel.

Protéger la Terre des 500 astéroïdes menaçants

Les astéroïdes ont déjà fait la Une des médias et certains évènements ont semé la panique. Ce fut le cas par exemple lorsqu’une météorite a été observée à Tcheliabinsk. Elle avait été accompagnée de plusieurs détonations ressemblant à des bombes et un souffle avait brisé toutes les vitres aux alentours. En parallèle, la vie des dinosaures aurait également été exterminée à cause d’un tel astre qui s’est écrasé sur la planète Terre. Cette dernière pourrait donc être à nouveau touchée par des astéroïdes, mais les scientifiques utilisent la Science pour développer des outils capables de prédire leur trajectoire.

Des astéroïdes détruits par une explosion nucléaire

L’ESA suit ainsi l’avancée des astéroïdes dans le but de prévoir les dégâts causés par un éventuel impact. Si toutefois une situation s’avère être problématique, deux possibilités seraient au rendez-vous. Ils auraient la capacité d’agir physiquement sur ce caillou en le poussant pour dévier sa trajectoire. Les scientifiques estiment qu’il y a un deuxième cas de figure notamment si la première méthode échoue ou si elle n’est pas réalisable. Il serait ainsi possible de détruire l’astéroïde en employant la technique la plus radicale à savoir l’explosion nucléaire. Le problème de la vitesse serait toutefois difficile à prendre en compte.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *