Accueil / High-Tech / Cancer du col de l’utérus : une lutte intense sur Twitter #SmearForSmear

Cancer du col de l’utérus : une lutte intense sur Twitter #SmearForSmear

Le cancer du col de l’utérus est au cœur d’une nouvelle campagne intitulée « Smear For Smear » qui se répand à coups de hashtag.

#SmearForSmear
#SmearForSmear

Une nouvelle campagne de prévention pour essayer de faire prendre conscience aux femmes de l’importance du frottis pour éviter le cancer du col de l’utérus. Ce sursaut médiatique a fait son apparition sur les réseaux sociaux, car l’idée est très simple : se prendre en photo avec une trace de rouge à lèvres débordant largement sur le visage. Le cliché est ensuite relayé sur le site de microblogging avec le hashtag adéquat. « Smear For Smear » est mot en anglais qui signifie le fait d’étaler quelque chose, mais il a une autre définition à savoir « frottis ». Toutes les femmes sont invitées à se prendre en photo avec du rouge à lèvres très mal posé et de poster leurs « selfies » sur les réseaux sociaux.

Utiliser les tendances pour communiquer sur le cancer du col de l’utérus

Que pourrait-on voir comme relation entre le maquillage et le cancer du col de l’utérus ? Sans doute pas grand-chose sauf que la signification du mot « smear » nous renvoie au terme « frottis ». Le terme est donc une méthode efficace pour effectuer la prévention du cancer du col de l’utérus tout en ayant recours aux moyens utilisés par les jeunes. Le frottis peut en effet sauver la vie des femmes et les réseaux sociaux permettent de communiquer efficacement et massivement. Participer à cette mission est d’une simplicité déconcertante, car il suffit de louper son maquillage et de poster les photos suivies du #SmearForSmear sur Instagram ou Twitter. Le but de cette campagne est qu’elle soit reliée le plus possible pour que des millions de personnes soient interpellées et pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer.

Les stars communiquent sur le cancer du col de l’utérus

Des stars se sont prêtées au jeu comme Georgia May Jagger, la fille du chanteur des Rolling Stones. Toute la toile est donc concernée par le cancer du col de l’utérus. L’institut national du cancer communique des chiffres malheureusement dramatiques : 3000 femmes seraient atteintes par cette forme de cancer, 1000 d’entre elles en meurent. Pourtant, avec un simple frottis pratiqué tous les trois ans par un médecin traitant, 90 % des cancers de l’utérus pourraient être évité. Le frottis doit être fait entre 25 et 65 ans. Soyons nombreuses à participer à cette campagne de prévention et surtout n’oublions pas le frottis, un geste simple qui peut sauver des vies.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Application

Quelles sont les meilleurs applis santé à télécharger ?

On entend souvent dire que les téléphones portables sont nocifs pour la santé. Il est …

Un seul commentaire

Réagissez !