Accueil / High-Tech / Cerveau impacté par les radiations cosmiques : danger pour les astronautes

Cerveau impacté par les radiations cosmiques : danger pour les astronautes

Le cerveau et les radiations cosmiques ne font pas bon ménage, car un réel impact serait référencé du côté de la santé des astronautes.

Astronaute
Astronaute

La Nasa a décidé de se pencher sur les conséquences des radiations cosmiques sur le cerveau et les résultats ne sont pas très rassurants. Cela remet ainsi en cause une éventuelle mission sur Mars, car dans ce cas de figure les voyageurs seraient soumis à des radiations et à un temps d’exposition très long, ce qui pourrait être à l’origine de séquelles à vie. Selon une nouvelle étude qui a été demandée par l’Agence Spatiale américaine et qui a été réalisée par Science Advances, des déficits cognitifs pourraient être enregistrés. Ces désagréments ne seraient pas d’actualité avec les déplacements vers l’ISS, car les astronautes seraient protégés grâce à la Terre.

Les radiations cosmiques nuisent à la mission vers Mars

Les radiations cosmiques auront un certain effet sur le cerveau, car elles traversent le corps pendant un voyage. Pour se protéger, il faudrait sans doute développer un procédé qui les bloquerait, mais le voyage vers Mars demande déjà de nombreuses prouesses. Même si ces dégâts sont réels, les astronautes n’ont pas encore pris le chemin de la planète rouge, car il est nécessaire de développer des outils, des moyens de locomotion et surtout un projet pour établir une base dans cet environnement hostile et peu accueillant pour l’espèce humaine.

Le cerveau des souris reçoit des radiations cosmiques

Pour découvrir les effets de ces radiations cosmiques, les chercheurs ont utilisé des rongeurs. Ces derniers placés à New York dans le laboratoire national de Brookhaven ont subi des radiations à haute énergie. Pour constater les effets négatifs, ils ont ensuite eu recours à des scanners et ils ont montré qu’une baisse de performance au niveau de la mémorisation était observée. Cela est expliqué par une modification des synapses, ce qui endommage ainsi le système nerveux central.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !