LOADING

Type to search

Chilesaurus : un dinosaure insolite découvert par un enfant

jen 3 années ago
Share

Chilesaurus Diegosuarezi est le nom d’un dinosaure découvert au Chili et plus précisément dans le sud. Il a toutefois un aspect assez spécifique.

Chilesaurus

Chilesaurus

Le Chilesaurus Diegosuarezi a une apparence qui a de quoi interpeller les experts en matière de dinosaures. Ils ont eu la possibilité de constater qu’il représentait un mélange de plusieurs espèces. Ce domaine est toujours une source d’attrait pour de nombreux internautes, car ces animaux peuplaient autrefois la Terre et certains voudraient les retrouver. Les expériences mises en avant dans le film Jurassic Park pourraient voir le jour, car il serait possible de faire renaître le mammouth laineux. Des scientifiques ont pu recréer son génome grâce à des échantillons d’ADN.

Un enfant de 7 ans trouve les fossiles du Chilesaurus

En ce qui concerne ce Chilesaurus Diegosuarezi, il s’agit d’une espèce théropode qui concerne également les Carnotaurus, les Vélociraptors ainsi que les Tyrannosaures. Son apparence met en avant quelques similitudes avec les ornithischiens notamment au niveau de la ceinture pelvienne et avec les sauropodomorphes primitifs au niveau des pattes arrière. Les scientifiques sont donc unanimes en révélant que ce dinosaure est l’un des plus « bizarres jamais découverts ». Les premiers fossiles ont été retrouvés par Diego Suarez, ce qui explique le nom qui a été donné à cet animal.

Le Chilesaurus Diegosuarezi pose des questions de datation

La découverte du Chilesaurus est assez insolite puisque le jeune garçon avait seulement 7 ans lorsqu’il a retrouvé les fossiles. Il était en compagnie de ses parents, des géologues alors qu’ils se promenaient tous ensemble dans la formation de Toqui. Ils ont ensuite été étudiés cette année et les résultats de l’expertise ont été relayés dans la revue Nature. En ce qui concerne sa taille, il mesure de la queue au nez près de 3.2 mètres. Cette découverte n’est toutefois pas anodine, car elle aurait tendance à poser un problème au niveau de la date d’acquisition des spécifications des herbivores par les théropodes. En effet, les fossiles de ce dinosaure seraient antérieurs à ceux d’autres spécimens qui sont répertoriés dans la rubrique des théropodes herbivores.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *