LOADING

Type to search

Curiosity sur Mars : l’exploration du mont Sharp entachée par son état

3 années ago
Share

Curiosity envoyé sur Mars a coûté 2.5 milliards de dollars et son état s’avère être problématique notamment pour l’exploration du Mont Sharp.

Les roues de Curiosity

Les roues de Curiosity

Curiosity a enfin atteint le Mont Sharp après avoir parcouru 9 kilomètres et mis environ deux ans. La Nasa avait sans doute sous-estimé le sol de Mars puisque les roues de ce rover ont été largement endommagées. Cette destination est importante, car elle pourrait permettre de comprendre le passé de la planète rouge en obtenant des preuves que l’eau a coulé sur cette planète. Toutefois, Curiosity ne pourra pas s’aventurer sur la montagne qui culmine à plus de 5000 mètres. Sa puissance n’est pas assez élevée et les roues déjà endommagées ne pourraient pas résister à cette péripétie.

Curiosity n’escaladera pas le Mont Sharp sur Mars

La Nasa s’attendait à une usure de Curiosity, car Mars ne possède pas un environnement très accueillant, mais il y a un problème de taille. Le rover n’a pas les capacités pour réparer les roues, elles doivent donc être ménagées et les scientifiques espèrent que Curiosity aura l’occasion d’étudier en profondeur la base du Mont Sharp qui pourrait mettre en avant des preuves laissant présager la présence d’eau par le passé dans cette zone du cratère Gale. Désormais, les roues de Curiosity laissent apparaitre des trous avec de grandes fentes et selon la Nasa le pire serait passé.

Les roues de Curiosity sont trouées et fendues

En effet, le sol autour du Mont Sharp ne serait pas aussi endommagé que celui foulé par Curiosity depuis son arrivée il y a deux ans. Les scientifiques estiment que les trous ont été réalisés par des rochers pointus alors que les fentes représentent une usure moins problématique. La Nasa espère ainsi que les prévisions des experts seront les bonnes, car il faut noter que l’agence spatiale américaine a révélé selon une précision de The Blaze qu’aucun sol sur Terre ne présentait de telles caractéristiques. Il était donc assez complexe de savoir avec précision ce que Curiosity allait rencontrer lors de son périple. Les scientifiques espèrent ainsi que le Mont Sharp sera un peu plus accueillant.

2 Comments

  1. kaiser972 14 septembre 2014

    a 20millions d euros la roue il aurais pu tenir pluss que 9km o ralenti

    Répondre
  2. Bernie 14 septembre 2014

    Le français de ce texte est très approximatif.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *