Accueil / High-Tech / Curiosity sur Mars : l’azote renforce la thèse d’une vie extraterrestre

Curiosity sur Mars : l’azote renforce la thèse d’une vie extraterrestre

Curiosity est toujours sur Mars et sa nouvelle découverte s’articulerait autour de l’azote. Cet élément renforce ainsi la thèse d’une vie.

Curiosity sur MarsCuriosity sur Mars pour sa 1ère année martienne
Curiosity sur Mars pour sa 1ère année martienne

Curiosity foule le sol endommagé de Mars même si ses roues ne sont plus d’une première jeunesse. Il continue son périple à la recherche d’indices pour répondre à la question primordiale pour les scientifiques : la planète rouge était-elle par le passée accueillante ? La thèse d’une vie extraterrestre se renforce puisque la nouvelle découverte est encourageante. En effet, la présente d’azote n’est pas anodine, car cet élément est considéré comme primordial. Depuis son arrivée, les preuves se sont accumulées et il serait désormais difficile d’envisager qu’une vie passée n’était pas possible.

Sur Mars, Curiosity identifie de l’azote dans des nitrates

Les scientifiques de la Nasa ne veulent tout de même pas crier victoire trop vite, car l’azote pourrait ne pas provenir d’un être vivant. Curiosity a la capacité sur Mars d’effectuer des prélèvements et des études, mais l’identification de la provenance est une autre histoire. De plus, les experts de cette mission insistent sur le fait que cet azote retrouvé dans des nitrates ne provient peut-être pas du passé de la planète rouge. En effet, il faut savoir que la température à la surface de Mars est très éloignée de celle référencée sur Terre.

L’azote aurait pu contribuer à la vie sur Mars

Par conséquent, même si Mars a été auparavant une planète accueillante, aujourd’hui, elle offre une ambiance inhospitalière. De ce fait, aucun être vivant n’aurait la capacité de se trouver sur la planète rouge. Les scientifiques extrapolent donc pour déterminer la provenance de cet azote. Ils estiment qu’il pourrait être étranger à Mars et provenir ainsi d’un astéroïde. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que des indices ont permis de renforcer la thèse d’une vie passée comme la découverte des lits d’anciennes rivières. Par conséquent, pourquoi cet azote ne proviendrait-il pas du passé ? Le mystère reste encore entier.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Application

Quelles sont les meilleurs applis santé à télécharger ?

On entend souvent dire que les téléphones portables sont nocifs pour la santé. Il est …

Réagissez !