Accueil / High-Tech / Des bébés et les Smartphones : une utilisation précoce

Des bébés et les Smartphones : une utilisation précoce

Les bébés et les Smartphones font connaissance très tôt et généralement aux alentours de 12 mois. Une utilisation très précoce.

Bébé
Bébé

Les bébés sont attirés par les sonneries, les couleurs et les Smartphones possèdent tous les critères pour les combler. L’Einstein Medical Center a réalisé une étude qui met en avant une réelle précocité dans l’utilisation de ces appareils. Dans une clinique à Philadelphie aux États-Unis, les chercheurs ont pu constater que 36 % des bébés âgés de moins de 12 mois ont déjà eu un premier contact avec tel écran que ce soit un mobile ou une tablette. Dans cette catégorie, 12 % ont déjà eu recours à une application.

Les Smartphones utilisés par les bébés dès 6 mois

Les bébés dès 6 mois ne savent pas marcher et ils ne parlent pas vraiment. Pourtant, ils ont déjà des connaissances pour l’utilisation d’un Smartphone qui a tendance à remplacer de plus en plus les jouets classiques. Pourtant, l’exposition à ces écrans peut s’avérer nocive pour les yeux et cette utilisation est largement déconseillée. Toutefois, les fabricants ont découvert un véritable business et ils ont développé des produits adaptés aux enfants avec des applications leur permettant par exemple d’apprendre à écrire, à reconnaître les couleurs… Certains parents sont très ouverts et laissent les petits jouer avec ces appareils.

Des enfants de plus en plus attirés par la technologie

Parmi les enfants étudiés au cours de cette étude, certains avaient même tendance à passer près de 30 minutes sur un écran et l’utilisation ne cesse de croître au fil des années. En effet, les auteurs de cette enquête ont eu l’occasion de constater que le nombre d’heures passées devant un écran augmente avec l’âge. A contrario, des parents sont réfractaires, car les tablettes et les Smartphones peuvent avoir des conséquences notamment en impactant le sommeil, en favorisant les troubles émotionnels… Il est donc recommandé de tenir éloignés les enfants de cette technologie.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !