Accueil / High-Tech / Diego : la tortue mâle dont la fertilité et la sexualité sans bornes ont sauvé son espèce

Diego : la tortue mâle dont la fertilité et la sexualité sans bornes ont sauvé son espèce

Chelonoidis hoodenis est une espèce de tortue, qui doit sa survie à un mâle particulièrement fertile et aux conquêtes féminines innombrables : le surnom de Diego lui a été donné par la communauté scientifique surprise par ce cas des plus singuliers. Diego a évité par lui-même l’extinction presque actée de son espèce de la famille des Testudinidae.

Tortue

La captivité de Diego n’est pas là essentiellement pour épater les visiteurs du zoo l’ayant recueilli mais surtout pour ses qualités de reproducteur

Comme le rapporte Le Figaro, ce reptile âgé de 100 ans, pesant environ 80 kilos, vit depuis 1976 dans le zoo de San Diego aux Etats-Unis (Californie) après avoir été retiré de son biotope, au sein duquel son espèce de tortues géantes était endémique car peinant à survivre sur l’archipel des Galapagos. Le risque à éviter et à résorber était une fertilité en berne, notamment sur l’île Espanola, l’un de ses lieux de prédilection, où elle a pleinement sa place réservée et à préserver dans cet écosystème si particulier.

Diego a pleinement accompli sa mission salvatrice avec une progéniture de 800 tortues à son actif et la population de son espèce insulaire à la hausse

Entouré -de ce que nous pourrions qualifier de harem- de six femelles, Diego est le mâle dominant et assume, plus que honorablement, sa position privilégiée. « C’est un mâle reproducteur sexuellement très actif » explique un conseiller du Parc national des Galapagos, surpris et épaté. Des spécialistes éminents parlent même « d’addiction », à tel point que Diego, à l’appétit sexuel insatiable, a sauvé son espèce d’une disparition programmée. 800 bébés tortues ont été conçus grâce à cette tortue et nous ne pouvons que constater et saluer avec bonheur en date d’aujourd’hui, que 2000 tortues de son espèce sauvée, peuplent l’île Espanola. Espérons, que si Diego prend sa retraite méritée, le boom démographique amorcé ne sera point évanescent.

Tortue, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

données perdues

Mes données sont-elles perdues ?

Vous venez par erreur de supprimer un fichier très important et malheureusement vous n’avez pas …

Réagissez !