Accueil / High-Tech / Les écrans sont néfastes pour les enfants de moins de 3 ans

Les écrans sont néfastes pour les enfants de moins de 3 ans

Dans toutes les familles, il n’est plus question de se passer de ces outils modernes : tablette, ordinateur, smartphone, télévision, jeux vidéo, ils sont malheureusement de plus en plus présents dans le quotidien des Français, les enfants n’échappent pas à cette surconsommation d’écrans. L’association française de pédiatrie ambulatoire a réalisé une étude sur le sujet auprès de parents de plus de 197 enfants âgés d’environ 20 mois puis auprès de 231 enfants scolarisés en école primaire. Cette enquête a été menée en février 2016.

Accompagner un enfant

Tous ces écrans perturbent les enfants

Les heures nombreuses passées devant entraînent des difficultés à trouver le sommeil. Les enfants d’aujourd’hui sont nés avec internet, ils manipulent dès leur plus jeune âge, les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, mais voici le risque encouru à trop consommer ces écrans : un appauvrissement de la mémoire. Des études ont démontré qu’avant l’âge de deux ans, les écrans non interactifs comme la télévision, les DVD peuvent avoir des effets négatifs : prise de poids, retard de langage, avant 6 ans, jouer sur une tablette ou une console présenterait pour l’enfant plus de risques que de bienfaits. Les petits passent environ plus de trente minutes par semaine devant les écrans, bien souvent sans la présence d’un adulte.

Des images parfois choquantes à leur portée

L’enquête mise au point par l’AFPA démontre que, les parents, plus de 44% prêtent leur smartphone à leurs enfants pour qu’ils s’occupent durant un trajet, pour les consoler après un caprice, plus d’un tiers des enfants ont déjà regardé un programme télévisé non adapté à leur âge. L’impact est effectivement négatif, les plus petits regardent des images qu’ils ne comprennent pas, qu’ils ont du mal à assimiler, si les adultes n’expliquent pas, il reste avec ses interrogations, ses peurs, ses craintes.

La vigilance est de mise avec la télévision

Les pédiatres sont très clairs sur le sujet, avant trois ans, les jeux, les livres devraient être les seuls supports pour les intéresser, à cet âge, ils n’ont nul besoin des tablettes et autres smartphones pour être consolés ou se développer. Quand l’enfant grandit, les écrans peuvent faire partie de leur quotidien, mais, à très petite dose, jamais avant les repas, avant de dormir, un adulte doit toujours les accompagner pendant le visionnage. Le but est de les familiariser avec l’interactivité, mais de façon à écourter le plus possible les périodes d’utilisation. Quant à la télévision, jamais avant trois ans, quant aux plus grands, vigilance doit être le maître mot.

Accompagner un enfant, Pixabay – ColiN00B

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

données perdues

Mes données sont-elles perdues ?

Vous venez par erreur de supprimer un fichier très important et malheureusement vous n’avez pas …

Réagissez !