Accueil / High-Tech / Espionnage : Babar conçu par la France dédié à l’étranger

Espionnage : Babar conçu par la France dédié à l’étranger

Le domaine de l’espionnage français utiliserait l’emblématique Babar. Cet éléphant inoffensif était adoré par de nombreux enfants.

Photo d'illustration de Babar
Photo d’illustration de Babar

Les services d’espionnage n’existent pas que dans les films, les séries ou aux États-Unis, car la France aurait donné naissance à Babar. Pour de nombreux internautes, ce personnage est un éléphant issu de la littérature de jeunesse et adapté sur le petit écran. Pour les amateurs d’informatique, il serait un malware utilisé pour espionner les pays étrangers. La connaissance de ce logiciel a pu être révélée grâce aux documents transmis par le fameux Edward Snowden qui a fait trembler la Terre. Une étude sur Babar a été entreprise dans le but de déterminer les agissements de ce logiciel.

Le personnage de Babar pour un logiciel d’espionnage

Les spécialistes ont constaté que le logiciel d’espionnage Babar permettait de cibler les messageries instantanées, mais il aurait également la capacité d’écouter le haut-parleur ou encore le micro disponible sur un ordinateur. Nous sommes donc bien loin du Babar créé par Cécile, l’épouse de Jean de Brunhoff qui racontait des histoires à ses deux enfants. C’est de cette façon qu’elle avait inventé les péripéties d’un petit éléphant qui échappait dès son plus jeune âge aux chasseurs. Les spécialistes estiment que la France est à l’origine de la conception de ce logiciel, mais aucune preuve ne vient confirmer cette thèse.

Ce logiciel d’espionnage aurait été conçu par la France

Les chercheurs ont même été plus loin dans leurs déductions, car ils estiment que le logiciel d’espionnage Babar aurait vu le jour grâce à la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) et aux services de renseignements extérieur. Les adeptes révèlent que Babar ne possède pas les mêmes performances que les logiciels mis au point par exemple par la NSA, mais il aurait tout de même les capacités nécessaires pour espionner certains pays étrangers. En parallèle, l’étude a permis de découvrir un autre logiciel baptisé EvilBunny.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !