LOADING

Type to search

Tags:

Exoplanète : Jupiter a une sœur plus jeune et plus massive

2 années ago
Share

L’exoplanète qui attire tous les regards est la jeune sœur de Jupiter, cette planète qui est gazeuse et la plus grosse du système solaire. Les astronomes ont utilisé pour la détecter le concept de la lumière émise directement par l’astre.

51 Eridani b

51 Eridani b / Crédit Photo : Danielle Futselaar et Franck Marchis du SETI Institute

Dans le monde de l’astronomie, lorsque l’on évoque une exoplanète, le regard se tourne directement vers le télescope Kepler. Ce dernier possède une technique qui a déjà porté ses fruits, mais pour la petite sœur de Jupiter, ce n’est pas celle-ci qui a été utilisée. En effet, le Gemini Planet Imager a la particularité de capter directement la lumière émise par l’exoplanète baptisée dans ce cas de figure 51 Eridani b. Si Jupiter est considéré comme la planète la plus massive du système solaire, elle n’a sans doute pas le monopole de cette taille dans les autres systèmes.

L’exoplanète est beaucoup plus massive que sa grande soeur Jupiter

En effet, les astronomes qui partagent leurs découvertes dans la revue Science montrent que l’exoplanète a la particularité d’être deux fois plus massive que Jupiter. Il faut noter que cette dernière est 2.5 fois plus grosse que toutes les autres planètes réunies du système solaire. En la comparant à la Terre, cette planète gazeuse est 11 fois plus grande, 51 Eridani b est donc impressionnant et elle possède quelques similarités avec Jupiter.

Comme Jupiter, l’exoplanète 51 Eridani b est composée de méthane

L’exoplanète se serait formée après l’extinction des dinosaures aux alentours de 40 millions d’années après cet évènement majeur qui a transformé la Terre. Comme Jupiter, elle met en avant une très forte présence de méthane. En parallèle, elle se trouve en orbite autour d’une étoile qui se situe à 100 années-lumière de la planète bleue. Avec cette technologie inédite, des astronomes québécois ont donc pu mettre en avant les capacités du GPI qui est un télescope de 8 mètres qui se trouve au Chili et plus particulièrement à l’Observatoire Gemini.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *