Accueil / High-Tech / Exoplanètes : Kepler fait une nouvelle découverte incroyable

Exoplanètes : Kepler fait une nouvelle découverte incroyable

Les exoplanètes sont au cœur de la traque menée par Kepler. Ce dernier a fait une nouvelle découverte incroyable.

Kepler
Kepler

Les exoplanètes sont des planètes qui se trouvent en dehors du Système solaire. Les premières recherches datent du 19e siècle, mais le phénomène était déjà évoqué au 16e siècle. Depuis, des progrès ont été effectués et les découvertes se sont multipliées. Kepler, qui est un télescope spatial lancé en 2009 a une mission et elle consiste à identifier les exoplanètes et celles qui auraient la possibilité d’avoir des similitudes avec la Terre. Sa mission est intense, car en juillet 2013, Kepler avait eu l’occasion de détecter 134 planètes qui gravitaient autour de 76 étoiles.

Kepler trouve deux exoplanètes semblables à la Terre

Kepler a identifié de nouvelles exoplanètes et deux des découvertes sont incroyables. Les astronomes ont précisé que deux d’entre elles avaient la particularité de ressembler à la Terre. Baptisée Kepler 442b, elle se trouve à 1100 années-lumière de la planète et son étoile a une taille plus petite que celle du Soleil. Ce dernier est également plus chaud. Les premières investigations ont permis de les nommer candidates dans le domaine des exoterres, mais d’autres données doivent être recueillies pour confirmer l’habitabilité. La distance entre l’exoplanète et l’étoile est importante, mais d’autres critères doivent être pris en compte.

Les exoplanètes de Kepler demandent une confirmation

La seconde exoplanète baptisée Kepler 438b se situe à 475 années-lumière de la planète bleue et l’orbite est de 35 jours alors qu’elle est de 112 jours pour Kepler 442b. La Terre pourrait donc avoir des cousines, car la première exoplanète serait 12 % plus grosse que la planète bleue et 40 % de lumière en plus serait identifiable. En ce qui concerne Kepler 442b, la quantité d’énergie lumineuse est favorable à la présence de liquide et sa taille serait un peu plus importante. Pour obtenir une confirmation de l’habitabilité, il faudra sans doute attendre les remplaçants de Kepler.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !