Accueil / High-Tech / Fusée Antares de la Nasa : la spectaculaire explosion aurait pu être évitée ?

Fusée Antares de la Nasa : la spectaculaire explosion aurait pu être évitée ?

La fusée Antares de la Nasa n’a eu à sa disposition que quelques secondes de vol. Des suppositions sont faites concernant cet échec.

Fusée Antares de la Nasa
Fusée Antares de la Nasa

La fusée Antares de la Nasa était au cœur d’un live puisqu’il était possible de suivre son envol. Deux minutes avant le lancement, la situation était paisible même si les scientifiques ont toujours quelques tensions à ce moment. Le décollage s’est déroulé comme prévu, mais quelques secondes après l’envol à la base spatiale Wallops, une explosion a été visible à la base de la fusée. Cette dernière n’a donc pas pu continuer son chemin et elle est retombée un peu plus loin causant une spectaculaire explosion.

La fusée Antares de la Nasa n’atteint pas l’ISS

La fusée Antares de la Nasa était importante pour l’ISS (Station Spatiale Internationale), car elle transportait des informations scientifiques ainsi que de la nourriture. Certains estiment que l’explosion aurait pu être évitée et les commentaires des passionnés sont nombreux sur la toile. Il faut noter que le moteur de la fusée est d’origine soviétique et il date surtout des années 60. Cette technologie est donc assez ancienne et elle est à l’origine de la propulsion du premier étage. De plus, la fabrication a été stoppée depuis plusieurs années, car de nombreux problèmes avaient été référencés selon un expert de Teal Group, Marco Caceres.

Le moteur pour la fusée Antares de la Nasa pointé du doigt

De plus, le moteur utilisé pour la fusée Antares de la Nasa baptisé AJ-26 et connu sous le nom de NK-33 avait bénéficié d’un financement assez faible. Ce moteur conçu à l’origine pour les missions lunaires possédait un coût plus faible que ceux utilisés dans les fusées classiques, mais les performances semblaient être meilleures. Enfin, il ne faut pas oublier que le moteur avait déjà explosé lors d’un essai. Par conséquent, certains se demandent si l’explosion de la fusée Antares de la Nasa n’aurait pas pu être évitée au vu de l’ancienneté de la technologie. Toutefois, au cours du compte à rebours aucun problème n’avait été détecté et ce moteur avait déjà été utilisé et il n’y avait pas eu d’explosion.

L’explosion de la fusée Antares après le lancement

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !