Accueil / High-Tech / Google Apps : des données confidentielles sont dans la nature

Google Apps : des données confidentielles sont dans la nature

Google Apps est pointé du doigt, car des données confidentielles se sont retrouvées dans la nature. Près de 282 867 noms de domaines seraient concernés.

Google
Google

Google Apps aurait été au cœur d’un problème logistique, ce qui a entraîné la fuite de nombreuses données confidentielles. Par conséquent, 282 867 noms de domaines seraient concernés par cette actualité peu réjouissante. Avec l’essor d’Internet et de la consultation d’informations sur le Web, les sites sont de plus en plus nombreux à voir le jour et ils sont surtout l’avantage d’être très faciles à mettre en place. Toutefois, la toile comporte quelques points faibles notamment au niveau des failles de sécurité et l’une aurait entaché le fonctionnement de ce service.

Des données confidentielles fuitent, Google corrige le problème

Par conséquent, les clients qui utilisent Google Apps for Work ont reçu les excuses de la part de la firme de Mountain View dans la journée de jeudi. C’est Cisco selon une information d’Ars Technica qui a découvert ce problème le 19 février dernier. Des équipes ont travaillé sur cette problématique et un porte-parole de la société a précisé qu’un bug avait été enregistré dans l’interface du programme d’enregistrement. Après avoir mis le doigt sur cette faille, les équipes ont fait leur possible pour la corriger.

Une fuite chez Google pendant près de 12 mois

Google a donc divulgué involontairement les emails, les numéros de téléphone ainsi que les adresses et les noms de plusieurs centaines de milliers de noms de domaine qui avaient été enregistrés au préalable via Google Apps for Work. Pourtant, les personnes concernées avaient décidé de payer quelques euros en supplément pour bénéficier de la privation des données de WHOIS, mais un bug a été enregistré. Par conséquent, près de 94 % des noms de domaines seraient concernées par cette fuite massive de données confidentielles. Il faut également noter que cette fuite aurait duré pendant près de 12 mois.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Ordinateur

e-santé : les Français tombent amoureux de la technologie

Un dernier sondage sur la télémédecine montre que la plupart des Français accordent leur confiance …

Réagissez !