Accueil / High-Tech / Google dit stop au Revenge Porn sur son moteur

Google dit stop au Revenge Porn sur son moteur

Google se lance dans une lutte sans merci contre le Revenge Porn qui prend une ampleur considérable sur le moteur de recherche.

Google
Google / Crédit Photo : Pixabay – FirmBee

Avec l’essor des réseaux sociaux et d’Internet en général, plusieurs formes de harcèlement ont vu le jour. Si Gossip qui colporte des rumeurs a fait un carton, les internautes n’hésitent pas à utiliser des procédés beaucoup plus difficiles à effacer. Dans ce cas de figure, le Revenge Porn ne fait pas référence à une phrase postée ici ou là sur une plateforme. En réalité, il s’agit d’une photographie ou d’une vidéo à caractère pornographique qui est diffusée dans l’unique but de se venger de la victime.

Google se lance dans un ménage de printemps

Google a donc décidé de mener une guerre contre ce phénomène et cette lutte devrait porter ses fruits, car il ne faut pas oublier que le moteur de recherches de Mountain View est utilisé dans 90 % des requêtes. Il n’est pas le seul à avoir pris les commandes d’une nouvelle initiative contre le Revenge Porn, car Twitter et Reddit ont également décidé de lutter contre ce fléau qui fait chaque jour des dégâts parfois considérables. Ces mesures suivent celles qui ont été prises dans plusieurs pays comme Israël ou les États-Unis. Les gouvernements en place ont fait le choix d’instaurer une loi qui vise à punir ce procédé. Il faut savoir que le harcèlement n’est pas référencé uniquement en France, car de nombreux pays sont concernés. Certains dénoncent le développement d’applications comme Gossip ou Chuck, car elles auraient tendance à favoriser les moqueries qui ont d’ailleurs coûté la vie à un collégien d’Auxerre. L’adolescent se serait suicidé à cause des brimades qu’il devait subir régulièrement au sein de son établissement.

Google a tout de même une action limitée pour la suppression

Les photos pornographiques et même les films sont difficiles à effacer pour les victimes qui ne sont pas consentantes en matière de diffusion. Avec la participation de Google, le ménage de printemps devrait avoir une certaine ampleur et cela pourrait même mettre un terme au Revenge Porn. La firme de Mountain consciente des problèmes occasionnés par cette vengeance pornographique a décidé d’appliquer une procédure spécifique à ce problème. Il faut toutefois connaitre un détail, Google n’a pas le pouvoir de supprimer une photo sur un blog par exemple, mais elle aura tout de même le droit de ne plus la faire apparaître dans le moteur de recherche. C’est tout de même un bon début, car avec un tel déréférencement, les vidéos et les photos n’auraient plus autant de visibilité. Elles pourront toutefois circuler dans un cercle fermé d’amis comme sur les réseaux sociaux.

Les personnes victimes d’un tel harcèlement sur Internet auront désormais la possibilité d’avoir recours à un formulaire mis à disposition par Google. Ce dernier étudiera ainsi la requête et procédera à la suppression du cliché ou de la vidéo sur son moteur.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Application

Quelles sont les meilleurs applis santé à télécharger ?

On entend souvent dire que les téléphones portables sont nocifs pour la santé. Il est …

Réagissez !