Accueil / High-Tech / Google Glass et le piratage : les cinémas disent non aux lunettes

Google Glass et le piratage : les cinémas disent non aux lunettes

Les Google Glass ne seront pas les bienvenus dans les cinémas anglais à cause des suspicions de piratage. La liste des interdictions s’allonge.

Google Glass
[/media-credit] Google Glass
Les Google Glass représentent une innovation technologique dans le monde du high-tech, mais certaines personnes ne se réjouissent pas. À cause de la protection de la vie privée, plusieurs établissements notamment ceux aux États-Unis ont décidé de les bannir. Elles seront également interdites lors de la conduite et dans les casinos à cause des suspicions de tricherie. La liste des interdictions est déjà longue et il faudra désormais ajouter les cinémas anglais. En effet, les Google Glass ont la capacité de réaliser des vidéos, ce qui pourrait favoriser le piratage des films.

Pas de Google Glass dans les cinémas

Jusqu’à maintenant, l’industrie du cinéma s’est dressée contre les sites de piratage qui proposent via le téléchargement ou en streaming les films. La Grande-Bretagne s’est donc prononcée contre les Google Glass puisque les porteurs devront retirer les lunettes connectées de la firme de Mountain View avant de visionner le film. Ils n’auront donc pas l’occasion de pénétrer dans la salle de cinéma. Le responsable de la Cinema Exhibitor’s Association, Phil Clapp a précisé au Independent que les propriétaires ne pourront pas porter les Google Glass pendant et même avant la diffusion du film.

Les porteurs des Google Glass critiqués

Cette interdiction dans les cinémas des Google Glass ne sera toutefois pas la dernière. À cause de la réalisation des vidéos, les lunettes connectées pourraient être bannies de plusieurs salles, dont celles utilisées pour les spectacles. Elles pourraient également poser des problèmes concernant la vie privée puisque les porteurs auront l’opportunité de réaliser des vidéos à l’insu des personnes. Au vu des nombreuses interdictions, les porteurs des Google Glass sont mal vus et ils bénéficient déjà d’un surnom à savoir Glasshole.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !