Accueil / High-Tech / Google Home se veut l’assistant domotique de référence dans un futur proche

Google Home se veut l’assistant domotique de référence dans un futur proche

Comme tous les ans, Google avait proposé trois jours de conférence I/O (18, 19 et 20 mai 2016) avec son lot de surprises totales ou ayant déjà fuité. Nous avions notamment appris la naissance, désormais bien réelle, de Google Home, un assistant domotique, sur lequel nous avons beaucoup plus de précisions. Il est le concurrent direct (en attendant celui éventuel et également vocal d’Apple) de l’Echo d’Amazon. L’intelligence artificielle est un secteur porteur mais concurrentiel.

Google

Le choc des titans de la domotique Google Home et Echo d’Amazon : quelle est la kyrielle des atouts et de la petite enceinte magique ?

Google Home souhaite rapidement se positionner et avoir le leadership dans le domaine de la domotique. C’est un véritable concentré de haute technologie qui se cache derrière un design discret mais séduisant : il se présente sous l’aspect d’une petite enceinte connectée à commande vocale (il est capable d’identifier la voix de son propriétaire en répondant à des ordres très simples comme plus complexes grâce au moteur de recherche Google via une connexion aux ressources web) qui ambitionne de devenir la plateforme de contrôle de la maison, alliant simplicité d’utilisation et densité d’informations à assimiler et distribuer à d’autres objets domestiques et également connectés, en partenariat avec des développeurs (Nest, Sony, Philips).

Google Home conserve une vocation musicale et son arrivée est pour novembre 2016 aux Etats-Unis au prix unitaire de 129 dollars

Google Home permet de diffuser de la musique, grâce à l’application IA Google Assistant, la même utilisée que pour Allo et Duo, afin de vous aider à gérer de façon optimale vos playlists, et bénéficiant d’une compatibilité avec plusieurs plates-formes de renom, comme Spotify, Pandora ou même Google Music. Le tout accessible via une partie tactile de l’enceinte. Google Home débarquera en force dans les magasins en novembre, mais les pré-commandes ont aussi ouvert mardi. Prix annoncé aux États-Unis: 129 dollars, soit 50 dollars de moins qu’Amazon Echo, Quant à la disponibilité en France, elle n’a pas été évoquée, mais il ne faudra probablement pas s’attendre à le voir chez nous avant de nombreux mois…Rendez-vous est pris.

Google, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !