Accueil / High-Tech / Google : l’intelligence connectée au service de la santé dans les salles de bain de demain ?

Google : l’intelligence connectée au service de la santé dans les salles de bain de demain ?

Alors que le vieillissement de l’humanité, avec une espérance de vie de plus en plus élevée et un papy-boom au pic attendu, est l’une des plus importantes mutations de la société selon l’Organisation mondiale de la santé, l’entreprise Google est désireuse de s’investir dans ce créneau très porteur. La firme américaine cherche à repenser la salle de bain du futur et souhaiterait conserver sa vocation première (espace d’hygiène personnelle ou familiale) mais souhaiterait la transformer également en interface connectée dévouée à la santé. Google vient de déposer un brevet offrant un éventail d’innovations qui rendraient les salles de bains intelligentes.

Se doucher

Des capteurs cachés dans la salle de bain qui balisent votre état de santé global de façon quasi-instantanée

Dans cette salle de bain futuriste, des capteurs présents dans le tapis, la baignoire ou sur le siège des toilettes auraient la faculté de suivre et mesurer la santé de l’utilisateur avec une assiduité et une acuité que beaucoup de médecins pourraient lui envier. Chaque objet aurait un rôle précis pour évaluer presque en direct les conditions de santé suivantes : l’appareil cardio-vasculaire, le système nerveux, le tonus musculaire. Un check-up utile et complet qui devra, avec le consentement du patient, cependant parvenir électroniquement au généraliste, qui sera lui seul à même de l’interpréter correctement et d’évaluer avec justesse les données collectées.

Une invention dont le brevet sécuritaire a été déposée mais verra-t-elle le jour dans un avenir à définir ?

Cette salle de bain surréaliste sur certains aspects (les toilettes pour mesurer la pression sanguine sont un exemple des plus cocasses), n’en est pour le moment qu’au stade du brevet tout juste déposé. Mais le concept ne manque pas d’atouts et s’inscrit dans l’une des grandes actualités du monde médical en ce moment : la santé connectée qui est en plein développement. Ceci peut susciter les appétences de beaucoup d’où la technique coutumière des grandes entreprises high-tech qui consiste à breveter toute idée aussitôt éclose pour en conserver la propriété exclusive. Le problème majeur se posant d’emblée à Google est la confidentialité qu’il sera nécessaire de protéger mais comment ?

Se doucher, Pixabay – GregoryButler

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Téléphone

DAS : 5 conseils pour limiter les risques liés à l’utilisation du téléphone

L’indice DAS (Débit d’Absorption Spécifique) permet de mesurer la quantité d’ondes électromagnétiques émise par un …

Réagissez !