Accueil / High-Tech / i.Con : l’anneau pénien connecté et intelligent propre à mesurer les performances sexuelles maculines

i.Con : l’anneau pénien connecté et intelligent propre à mesurer les performances sexuelles maculines

Décidément l’avenir fait pénétrer, même jusque dans notre intimité, l’intelligence connectée avec un nouvel équipement à glisser sur le préservatif, baptisé i.Con. Il s’agit d’un anneau pénien, alliant deux qualités : discrétion et fiabilité. Il est destiné à rassurer les hommes confondant sexe avec performance. La société britannique British Condoms l’a inventé : son succès s’annonce des plus prometteurs.

Préservatif

L’anneau pénien i.Con a une double vocation : mesurer les performances masculines et aussi sensibiliser sur les MST

Les hommes, si soucieux de leur virilité, passant pour eux par le biais d’une sexualité épanouissante pour leur partenaire, pourront très vite mesurer la qualité de leurs ébats amoureux, avec la commercialisation imminente d’un préservatif connecté, petit bijou high-tech, étant une invention inédite de la marque British Condoms. Cet anneau pénien, qualifié par ses créateurs comme étant « intelligent », propose aussi la capacité de savoir détecter les maladies sexuellement transmissibles, également connues sous leur acronyme de MST (chlamydia, syphilis). Concernant son alimentation, il se recharge grâce à une connectique connue sous le nom de port USB et sa taille est ajustable : il s’agit de deux atouts indéniables pour séduire un public masculin étant élargi.

Voici la présentation, sorte de mode d’emploi simplifié, du nouveau i.Con, qui se porte sur n’importe quel préservatif

Cet anneau pénien est doté de nanopuces et capteurs à glisser sur un préservatif (il n’y a pas de marque privilégiée à une autre : il est donc universel) et permettant de  mesurer différents éléments pendant les rapports sexuels et de les mémoriser pour les évaluer, avec sérieux ou auto-dérision, par la suite. Selon la marque britannique, il mérite des éloges. Il est annoncé ainsi : « très léger, s’adapte à toutes les tailles et n’affecte pas les sensations de l’utilisateur ». La liste des prouesses de Monsieur est reflétée par des données enregistrées puis consultables comme la circonférence du pénis, la vitesse moyenne et le nombre de poussées, la température moyenne de la peau ou le nombre de calories brûlées pendant l’effort. Notons que cet inventaire n’est pas exhaustif.

L’i.Con fait appel au bluetooth et à votre smartphone : l’alliance avec ces deux éléments fait sa force et son prix sera de 70 euros

Ce appareil fait appel à la technologie bluetooth pour émettre toutes les données collectées pendant l’acte sexuel appelées à être réceptionnées, mémorisées et enfin répertoriées grâce à une application dédiée pour smartphone. Le fabricant prévient ses futurs acquéreurs de la politique de confidentialité qui peut facilement être rompue s’ils le désirent :  « Toutes les données seront traitées de manière anonyme, mais les utilisateurs pourront partager, s’ils le veulent, leurs résultats avec leurs amis ou même tout le monde ». Outre-Manche, l’i.Con fait un véritable carton. Près de 90 000 pré-commandes sont à relever, sur le site de vente de British Condoms, pour la somme, que nous pouvons qualifier de raisonnable, de 59£99 (soit un prix pour ce préservatif de luxe qui avoisine 70 euros).

Préservatif, Pixabay – sasint

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Un enfant avec une tablette

Les tablettes, smartphones, télévisions connectées sont omniprésents dans la vie des jeunes enfants, peut-être un peu trop !

Aujourd’hui, dans presque toutes les familles, les objets connectés ont envahi leur quotidien. Les enfants …

Réagissez !