Inge Lehmann et le Doodle : une femme à l’origine d’une grande découverte

Inge Lehmann a son propre Doodle et il représente la découverte majeure qu’elle a pu faire. Google fête ainsi ses 127 ans.

Inge Lehmann
Inge Lehmann

Inge Lehmann possède un Doodle et pourtant, les internautes ne connaitront sans doute pas la découverte assez grandiose qu’elle a eu l’occasion de faire. Google propose donc une petite animation où les deux « » représentent chacun une moitié du globe terrestre. Au centre, il est possible de constater la présence du noyau de la planète bleue. En 1912, Beno Gutenberg constate une discontinuité entre le noyau externe et le manteau inférieur de la Terre. C’est pour cette raison que les adeptes connaissent la Discontinuité de Gutenberg.

Un Doodle pour Inge Lehmann et ses 127 ans

Toutefois, en 1936, Inge Lehmann est la première à montrer que le noyau liquide de la planète bleue contient une graine solide. Elle fait cette découverte, car elle estime qu’il est ainsi possible d’expliquer les phases sur les sismogrammes. Cette femme représentée indirectement par ce Doodle et née en 1888 à Copenhague était une sismologue danoise. Ses travaux ont donc fait l’objet d’une découverte majeure et les adeptes connaissent Inge Lehmann comme étant à l’origine de la Discontinuité de Lehmann. Elle a continué à travailler dans ce secteur et elle a eu l’occasion de donner son nom à deux discontinuités sismiques supplémentaires.

Inge Lehmann est représentée par un Doodle et un noyau

En 1971, Inge Lehmann est récompensée, car ces découvertes sont reconnues et renommées. De ce fait, elle obtient la médaille William Bowie et il faut savoir que cette détention n’est pas anodine. En effet, elle a été la première femme à l’obtenir. Cette récompense est attribuée tous les ans par l’Union américaine de géophysique. Elle vise à saluer les travaux accomplis dans ce secteur. En ce qui concerne sa vie privée, elle est devenue aveugle vers la fin de sa vie, mais cela ne l’a pas empêchée de travailler à l’âge de 100 ans pour l’institut danois de géodésie.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Mobile

Addiction : un jeu mobile provoque la perte de son œil à cause d’un abus

Après avoir joué au jeu King of Glory sur son smartphone pendant de nombreuses heures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *