Accueil / High-Tech / Japon : un code-barres autocollant et intelligent à destination des personnes âgées désorientées

Japon : un code-barres autocollant et intelligent à destination des personnes âgées désorientées

La ville japonaise de Iruma teste actuellement un véritable outil, alliant simplicité et efficacité, pour des personnes âgées très diminuées : il s’agit d’un code-barres autocollant pour permettre d’identifier ces dernières désorientées, ce qui facilite leur prise en charge par la police, dans un premier temps. Les autorités appellent ensuite, une ou une proche, à même de prendre le relais psychologique. C’est une sécurité bienvenue, dans un pays profondément marqué, par un terrible déclin démographique.Orteils

Une ville japonaise inaugure, avec un test dans des conditions réelles, l’utilisation d’un code-barres autocollant, qui se porte sur un orteil, pour retrouver les personnes âgées, au cas où elles s’égareraient

Une ville japonaise a trouvé un moyen, attestant de l’intérêt qu’elle porte à ses seniors, pour qu’ils ne s’égarent pas dans son enceinte. Le public concerné englobe surtout ceux qui sont en perte de repères, car étant affectés par des maladies, associées à un inévitable déclin cognitif (Alzheimer, démence sénile, etc.). Le concept est inédit et issu d’un partenariat entre une société et Iruma, préfecture de Saitama, située à cinquante kilomètres, au nord de la capitale nippone, Tokyo. De quoi parlons-nous exactement ? D’une idée ingénieuse qui permet, avec efficacité et immédiateté, de retrouver le domicile et l’identité de personnes âgées, dont la mémoire s’étiole : un code-barres, apposé sur un simple autocollant, à poser sur un ongle de la main ou d’un doigt de pied, permet un repérage pour savoir qui elles sont et où elles résident.

C’est un outil rassurant, à la fois pour celui ou celle qui le porte, mais également pour les familles soucieuses envers leurs aînés. Cette étiquette est un service, à la gratuité totale (bravo encore à cette commune), et étrenné en ce mois de novembre 2016, pour la première fois au Japon, qui est un pays phare en termes d’ingéniosité. Les services sociaux de la ville se réjouissent déjà, car le dispositif a su trouver et conquérir son public, et les retours d’appréciation, se révèlent très élogieux.

Une aide à la personne high-tech, surtout pour les patients diagnostiqués comme atteints d’Alzheimer ou de maladies apparentées : le Japon est confronté à un vieillissement grandissant de sa population

Ce dispositif minimaliste (de par son format) mais efficace (de par son intelligence artificielle) permet, au cas où une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une pathologie sévère, considérée comme apparentée, à la police de réagir d’une façon, étant totalement appropriée : elle trouvera la mairie dont dépend le malade, son numéro de téléphone et l’identité du porteur grâce au code-barres. Ces pastilles ont une durée de vie, correspondant à une moyenne de deux semaines (leur adhésivité se périme au-delà) mais elles ont l’avantage notable d’être imperméables. Personne n’ignore, que le Japon est la société la plus vieille du monde. 25 % de la population a plus de 65 ans, contre 17,8 % en France.

L’Archipel préfigure ce qui attend la grande majorité des sociétés développées, voire en développement.. Le Japon prend de plein fouet un net vieillissement de sa population, qui n’a hélas pas dit son dernier mot, avec des chiffres, encore plus inquiétants, dans un avenir redouté, car il imposera d’immenses défis, dans tous les domaines : Les seniors (plus de 65 ans) devraient, selon des statisticiens émérites, représenter 40% de la population vers 2060. Une première place qui laisse augurer des années, que nous présentons difficiles, avec un impact négatif sur le plan économique, et l’enjeu de gérer au mieux ce papy-boom.

Orteils, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Terre

La Terre est en danger, va t-elle encore pouvoir nous héberger longtemps dans de bonnes conditions ?

Le réchauffement climatique est de plus en plus d’actualité. On assiste à des bouleversements très …

Réagissez !