LOADING

Type to search

« Jarvis » : l’intelligence artificielle mise au pont par Mark Zuckerberg à des fins familiales

11 mois ago
Share

C’était sa bonne résolution de l’année 2016  et elle arrive très peu de temps peu avant les festivités ponctuant la fin décembre. Le patron fortuné de Facebook, Mark Zuckerberg, nous a annoncé, par la voie d’un message posté ce lundi 19 décembre, que son premier assistant personnel, baptisé « Jarvis », en hommage au blockbuster « Iron Man », était pleinement opérationnel. Cette information est capitale, car le robot est doté d’un programme informatique, que Mark Zuckerberg s’est échiné à coder lui-même, à son domicile familial, sur son rare temps libre, et ayant nécessité des centaines d’heures de dur labeur.

Robot

« Jarvis » est le rêve concrétisé par le fondateur de Facenook qui a sa propre intelligence artificielle au service de sa propre maison

Qu’est ce qui distingue, le tout nouveau « Jarvis », dont le papa est un inconditionnel d’intelligence artificielle ? Il a des fonctionnalités, qui ne sont pas sans rappeler ses illustres prédécesseurs, Amazon Echo ou Google Home. Il peut, répondant à la voix humaine de son utilisateur, de même que par l’écrit qu’il parvient à décrypter (via la géniale application Messenger), piloter les appareils connectés du domicile, et ce avec maestria. Outre ce système de reconnaissance vocale, il a ses propres yeux : il s’agit de caméras réparties partout dans la maison permettent à « Jarvis » de savoir où est la personne, qui l’invective à effectuer une tâche, qu’il réalise impeccablement.

« Jarvis »assure également le service d’accueil filtré de la maison des Zuckerberg et endosse pour finir parfois un rôle de baby-sitter

Des caméras surveillant la maison des Zuckerberg détectent non seulement la présence des personnes, mais scannent aussi leurs visages. Une fois identifiées en tant que convives, le cas échéant, elles sont invitées à entrer par « Jarvis ». La fierté high-tech de la famille Zuckerberg joue également un rôle des plus importants, constituant un gage de confiance énorme : il est ainsi chargé de veiller sur Maxima, le bébé, née le 1er décembre 2015, fruit issu de l’union de Mark Zuckerbger et Priscilla Chan, si les deux parents s’absentent de la maison. « Jarvis » est également ludique et, par conséquent, amené également à jouer, tout en douceur, avec elle.

Robot, Pixabay

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *