LOADING

Type to search

La chasse à la Baleine au Japon : une étude prône ses vertus

3 années ago
Share

La chasse à la baleine au Japon n’est pas critiquée par une étude, elle est même encensée pour ses vertus scientifiques.

Baleine

Baleine

Dans différentes régions du globe, la baleine est victime d’une chasse parfois intense et controversée. Le Japon est aux premières loges pour le meurtre de ces mammifères marins que les associations tentent de défendre. Toutefois, il semble très complexe de voter l’interdiction d’une telle pêche notamment lorsque l’on sait qu’une étude prône les vertus scientifiques d’un tel acte. En effet, des chercheurs se sont penchés sur cette viande présente en abondance sur cet animal. Même si la chasse à la baleine reste dangereuse, elle est au cœur d’une pêche dévastatrice et décriée depuis près de 100 ans à cause d’une demande industrielle.

La chasse à la baleine et les vertus contre l’Alzheimer

Cette fois, des scientifiques au Japon ont précisé que la chasse à la baleine était sans doute nécessaire au vu des bienfaits. En effet, ils estiment que la viande aurait un effet protecteur, car elle aiderait à lutter contre les troubles de mémoire et l’apparition de la maladie d’Alzheimer selon Phys Org. Cette découverte devrait entrainer des expériences sur l’Homme et si les vertus se confirment, il sera sans doute impossible de stopper ou du moins de réguler une telle chasse à la baleine.

Le Japon testera la viande de baleine pour la démence

La pêche à la baleine a été dévastatrice même si la consommation diminue au fil des décennies. En effet, cette ressource a tendance à se raréfier, car il faut noter que dans les années 30 près de 50 000 baleines étaient tuées contre 1500 dès les années 1890. Ces chiffres montrent que l’engouement pour ce mammifère n’a cessé de croître au fil des années et avec une telle vertu si toutefois elle se confirme, la pêche ne devrait pas s’arrêter et pourrait conduire ainsi à la disparition de cette espèce.

Crédit Photo : Pixabay – werner22brigitte

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *