Accueil / High-Tech / Le Poulpe : l’animal inspire un robot dans le domaine médical

Le Poulpe : l’animal inspire un robot dans le domaine médical

Le Poulpe pourrait révolutionner le monde robotique, car un concept a vu le jour et il est inspiré des mouvements de cet animal.

Le Poulpe
Le Poulpe

Le Poulpe avait déjà fait une apparition dans les médias, car Paul avait les capacités de prédire les résultats des rencontres de football. Cette fois, l’animal change d’univers, car il a inspiré des inventeurs dans le monde de la robotique. Il a été conçu en utilisant le bras de ce mollusque, car il possède les mêmes particularités au niveau du mouvement. De ce fait, ce petit robot serait avantageux pour le secteur de la chirurgie, car il offrirait une certaine liberté.

La chirurgie révolutionnée avec Le Poulpe

Ce robot inspiré du Poulpe est très spécifique comme en témoigne la revue Bioinspiration & Biomimetic qui partage les résultats de ces travaux. Le bras articulé est intéressant, car il peut se glisser tout en modifiant sa rigidité ainsi que sa forme en fonction du travail à accomplir. Ce procédé prend tout son sens lors d’une opération chirurgicale délicate où une précision de maître est nécessaire et même primordiale. Avec le robot, les professionnels de la Santé auront également la possibilité d’accéder à des zones dites complexes de l’organisme où l’humain éprouve quelques difficultés. Une prouesse a donc été réalisée, car il faut savoir que la transformation d’un tel outil qui devient rigide ou souple en quelques instants est une première.

Un bras articulé inspiré du Poulpe pour la chirurgie

Le Poulpe a inspiré un bras articulé ingénieux qui est composé de deux modules comme le montre l’étude. Ils ont la particularité d’être identiques, mais les chirurgiens pourront par exemple les manipuler de façon indépendante. Ce petit robot pourrait révolutionner la chirurgie, car les outils n’offrent généralement pas un tel degré de souplesse. Pour juger de cette dernière, différents essais ont été menés avec des ballons gonflés et remplis avec de l’eau pour représenter des organes. Le bras devait ainsi les manipuler, les éviter, les soutenir… Les résultats sont prometteurs et de prochaines études devraient se focaliser sur l’accomplissement d’une tâche chirurgicale en fonction du nombre de modules.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !