vidéoprojecteur BenQ W2700

Le vidéoprojecteur BenQ W2700 : avis, caractéristiques et présentation

Pour offrir une excellente qualité visuelle, le vidéoprojecteur BenQ W1090 avait fait son apparition. Mais, l’on se demande si le nouveau BenQ W2700 sera plus performant. Découvrez la réponse dans cet article.

Présentation du BenQ W2700

Ce nouveau modèle intègre des puces DLP pour un affichage en Ultra HD de 8,3 millions de pixels. Il présente des améliorations telles que la suppression du cadre lumineux. Le contraste est de 30 000:1 et la luminosité est de 2000 lumens. Il vous fait profiter d’une autonomie de 10 000 heures lorsque la lampe est utilisée en mode économie. Grâce à une roue chromatique à résine spécifique, l’appareil fournit une meilleure précision et une bonne couverture des couleurs.

Caractéristiques du vidéoprojecteur BenQ W2700

Le BenQ W2700 offre un moteur de compensation convaincant et vous permet de profiter d’un minimum de bruit en mode silence. Il bénéficie d’un zoom 1,3x qui permet de projeter une image de 2m au moins sur une distance de 3 m. La qualité d’image en 2D est très nette. Vous pouvez également régler le lens-shift vertical jusqu’à 10% afin d’avoir une image parfaite sans déformation. Bien que l’effet arc-en-ciel soit limité, l’appareil offre une luminosité faible.

La qualité d’image 3D est quant à elle parfaite. Le vidéoprojecteur prend en charge le 3D DLP-link. Il faut activer manuellement le mode 3D car il n’effectue pas de détection automatique. Il affiche de très belles images avec des dédoublements et des jaillissements presque invisibles. En outre, le BenQ W2700 est moins encombrant et plus discret que les anciens modèles. On retrouve :

  • Le bouton de réglage du zoom et le lenshit au-dessus du châssis ;
  • Les diodes pour l’alimentation, la lampe et la température ;
  • Les vis de mise à niveau ;
  • les pas de fixation ;
  • La télécommande rétroéclairée ;
  • La connectique irréprochable.

Avis sur le projecteur BenQ W2700

On retient que le BenQ W2700 est un bon investissement, mais qu’il lui reste des améliorations pour concurrencer les appareils ultra HD. Les artefacts optiques, et le retard à l’affichage observé sont ses principales limites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *