Accueil / High-Tech / Litige entre Numericable et Paris : les abonnés menacés de coupure

Litige entre Numericable et Paris : les abonnés menacés de coupure

Entre Numericable et Paris, la situation prend une tournure catastrophique, car les abonnés pourraient être les premières victimes de ce conflit dû à un fort impayé de la part du câblo-opérateur.

Patrick Drahi
Patrick Drahi / Crédit Photo : Capture YouTube BFMTV

Le 26 juin dernier, à Paris, une lettre recommandée avec un accusé de réception a été envoyée à la direction de Numericable. Ce dernier n’a pas régularisé sa situation notamment en « signant la convention de 2009 qu’ont signée tous les autres opérateurs de télécommunications ». Toutefois, le câblo-opérateur refuse cette éventualité et Numericable est également débiteur de près de 6.3 M€ pour la période 2008/2015. De plus, la société de Patrick Drahi ne semble pas avoir suivi ses engagements qui consistaient à démonter les installations et à remettre en état les lieux.

Paris demande à Numericable de réagir avant le 10 août 2015

Paris a donc décidé de mettre en demeure Numericable qui a jusqu’au 10 août 2015 pour répondre favorablement à cette lettre recommandée. La ville se donne le droit d’intervenir si aucune réaction n’est référencée et cela conduira selon la lettre révélée par Les Échos au retrait des installations. Dans ce cas de figure, c’est Numericable qui sera en charge des frais et les conséquences ne seraient pas que financières. En effet, en agissant de la sorte, la capitale française pourrait rendre l’abonnement très complexe.

Les clients Numericable et Bouygues Telecom menacés de coupure

En effet, avec « le refus de régulariser votre situation [cela] entraînera pour vos abonnés parisiens » des désagréments. De ce fait, les clients de Paris pourraient ne plus avoir d’accès à Internet et à la télévision si les accès sont coupés par la ville de Paris. Cette dernière joue ainsi sur la corde sensible, car le câblo-opérateur se retrouverait avec une multitude de consommateurs mécontents et il serait obligé de réagir.

Il faudra donc attendre le mois d’août pour savoir si Patrick Drahi qui a tenté de racheter Bouygues Telecom réussira à mettre un terme à ce litige. Ce dernier sera aussi impacté à Paris, car il utilise le réseau du câblo-opérateur.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !